jeudi 30 janvier 2014

L'Iran et le nucléaire

 
L'Iran peut-il continuer à développer son programme nucléaire ?
 
Bien sûr que oui, comme c'est le droit légitime de toute nation sur cette planète. Je ne vois vraiment pas pourquoi certains états se permettent de s'opposer au développement technologique et militaire d'autres états.
 

Les Noirs sont-ils des singes ? (Un exemple de détournement de la science à des fins malsaines et du fait que l'on peut prouver tout ce que l'on veut par A + B)

 
La théorie de l'évolution de Darwin, qui a été adoptée par l'ensemble de la communauté scientifique internationale (ou presque) comme postulat de base dans de nombreuses disciplines, de la zoologie à la génétique, nous apprend que tous les membres de l'espèce humaine sont les descendants de primates, et que nos plus proches cousins sont les chimpanzés et les gorilles.

Saluer un être humain, qu'il soit arménien, japonais, européen ou africain en l'appelant "SINGE" n'est donc absolument pas une injure, mais bien plutôt un signe d'affection et une preuve de l'acceptation de la personne concernée au sein de la communauté humaine.
 

mercredi 29 janvier 2014

Hollywood aux mains de la mafia ?

 
Ceci expliquerait peut-être pourquoi de nombreux films ou séries américains présentent de dangereux criminels fictifs ou réels de manière pour le moins sympathique et attractive...
 
 
La Renaud Lejeune Corporation vient d'annoncer avoir amélioré son vaccin intégral, qui peut désormais être inoculé en une seule injection au lieu de trois, quelques jours à peine après l'annonce de sa mise sur le marché... De nouveaux espoirs pour l'humanité, donc !
 

Peut-on parler de races concernant les êtres humains ?

 
Je pense honnêtement que oui, et cela sans être nullement injurieux ou irrespectueux. Sans doute le mot "race" possède-t-il une connotation  péjorative dans l'esprit de nombreux simplets, due aux dérives nationalistes de la première moitié du XXe siècle sur lesquelles se focalisent malheureusement de nombreuses communautés et de nombreux médias européens depuis lors, mais je ne vois pas pourquoi il est tant diabolisé et proscrit quand il s'agit de qualifier l'espèce humaine...
 
Soyez fiers d'être noirs, jaunes ou rouges, mes frères, car cela fait partie intégrante de votre identité, et ne vous laissez pas prendre au piège de ceux qui voudraient nous faire croire que nous sommes tous égaux pour mieux nous exploiter de manière égalitaire !
 

Je doute donc je suis !

 
Renaud Lejeune n'existe pas, Renaud Lejeune n'est qu'un concept commercial parmi tant d'autres.


Vive le doute absolu !

 
De nombreux intellectuels se demandent depuis de nombreuses années si l'on peut rire de tout. Si les avis sont partagés sur la question, une autre interrogation a été soulevée il y a encore bien plus longtemps : peut-on douter de tout ?
 
Dans ce cadre, peut-on douter du fait que la Terre soit ronde et tourne autour du soleil, que l'holocauste se soit vraiment produit, ou encore que l'univers soit une grande assiette de soupe posée sur le dos d'une tortue ailée ? Oui, bien sûr...
 
Mais un nouveau questionnement nous envahit alors : a-t-on le droit de dire "ça s'est passé comme ça, et si vous n'y croyez pas totalement, et ben on vous met en prison, hein, vous avez bien compris, et la prison, c'est vraiment pas cool, vous verrez, et puis on ira fouiller dans vos armoires et vos comptes bancaires, et vous en chierez, vous verrez..." ? Non, bien sûr... Et pourtant...
 

Renaud Lejeune aime les intégristes musulmans !

 
La preuve : son terroriste préféré en est un.


Renaud Lejeune aime la glace au chocolat !

 
La preuve : il en mange tous les jours.


Renaud Lejeune aime les antisémites !

 
La preuve : son humoriste préféré est antisémite.


Renaud Lejeune aime les racistes !

 
La preuve : son politicien préféré est raciste.


Renaud Lejeune aime les Arabes !

 
La preuve : son esclave sexuel préféré est arabe.


Renaud Lejeune aime les Noirs !

 
La preuve : son cuisinier préféré est noir.


Renaud Lejeune aime les Juifs !

 
La preuve : son banquier est juif.
 

mardi 28 janvier 2014

"Les arbres, ça ne sert à rien. On peut donc tous les couper !"

 
Mais que fait la justice ?


"Les animaux ne ressentent pas la douleur et n'éprouvent pas de sentiments."

 
Mais que fait donc la justice ?


LA DERNIÈRE GUERRE


 
Tout a commencé par une belle soirée d'août. Il faisait très chaud, 35 °C à l'ombre, et le bitume des routes et des trottoirs commençait même à se liquéfier par endroits...
C'est vers 18 heures 30 que les forces de l'ordre ont envahi un petit théâtre situé non loin de la place des Martyrs, à Bruxelles, qui était alors la capitale de ce que nous appelions communément "l'Europe", une notion qui ne veut plus rien dire aujourd'hui. Plusieurs fonctionnaires de police se jetèrent sur l'humoriste qui se produisait dans la petite salle confinée de l'établissement devant une trentaine de spectateurs, qui s'imaginèrent tout d'abord que cela faisait partie du spectacle. C'est quand ils commencèrent à rouer de coups Toussaint Van Buyten qu'ils comprirent que ce n'était pas un jeu et qu'ils s'opposèrent fermement à cette action injustifiée et intolérable. Ils réussirent à les mettre en fuite, mais le quartier fut bouclé en 10 minutes.
Pour quelles raisons le spectacle de Toussaint Van Buyten fut-il ainsi arrêté ? Plus personne ne s'en souvient vraiment bien, tant les horreurs auxquelles nous avons assisté durant les 15 dernières années nous ont détruit de l'intérieur. Certains parlent toutefois de propos violents et haineux à l'encontre des vendeurs d'aspirateurs, d'autres de son soutien à l'extrême gauche pour les élections toutes proches. Toujours est-il que c'est cet événement qui mit le feu aux poudres et qui, en quelque sorte, a brisé nos vies et celles de nos descendants...

 
Article de presse, daté du ..., publié dans le Washington Post
 
L'Europe, une poudrière qui ne demande qu'à éclater ?
 
Le Gouvernement américain a fait à nouveau part de ses plus vives inquiétudes quant à la situation désastreuse du continent européen, tant économiquement que socialement parlant.
 
[To be continued...]

lundi 27 janvier 2014

L'Europe, une poudrière qui ne demande qu'à éclater ?

 
Par notre envoyé spécial à Washington
 
Le département d'État vient officiellement de déconseiller aux ressortissants américains de se rendre sur le sol européen si cela ne s'avérait pas absolument nécessaire, et ceci pour leur sécurité. La situation en Ukraine et en France justifiant cette recommandation, deux pays aux mains de dangereux tyrans communistes ayant les pleins pouvoirs sur l'armée et sur les forces policières mais ayant, semble-t-il, perdu tout contrôle sur leur population révoltée.
 
Deux porte-avions de l'US Navy sont en route pour se positionner dans la région afin de protéger les populations locales d'éventuels débordements autoritaires, l'un en mer Noire et l'autre au large des côtes anglaises. Le Pentagone aurait, de plus, reçu des informations alarmantes sur des groupuscules terroristes basés en France et qui se prépareraient à lancer des attaques de grande envergure sur le sol américain ou contre des intérêts américains, sans donner de plus amples précisions.
 
Espérons, une fois de plus, que la paix triomphera, que tout bain de sang pourra être évité, et que ces mouvements de révolte ne s'étendront pas à l'ensemble du continent.
 

"La glace à l'ananas est bien meilleure que celle au chocolat."

 
Mais que fait donc la justice pour faire taire cet outrecuidant petit garnement ?


"Il n'existe aucune forme de vie ailleurs que sur la Terre."

 
Mais que fait donc la justice pour faire taire cet outrecuidant petit garnement ?


"Darwin est un singe."

 
Mais que fait donc la justice pour faire taire cet outrecuidant petit garnement ?


"L'homme n'a jamais marché sur la Lune."

 
Mais que fait donc la justice pour faire taire cet outrecuidant petit garnement ?


"Les Noirs et les Arabes, ils feraient mieux de rentrer chez eux pour aider leur pays et leur famille."

 
Mais que fait donc la justice pour faire taire cet outrecuidant petit garnement ?


"La Shaoh n'a jamais eu lieu."

 
Mais que fait donc la justice pour faire taire cet outrecuidant petit garnement ?


dimanche 26 janvier 2014

LE JUGE

 
Une à une devant moi défilent les âmes
Celle-ci est un peu trop lourde ou un peu trop
Noire et bien ce sera le feu et les sanglots
Éternels celle-ci est légère et sans blâme
 
À son encontre alors elle évitera flammes
Et douleurs et pourra pénétrer sur le dos
D'un ange aux ailes de coton dans le très beau
Pays du mérité repos je juge femmes
 
Comme hommes vieillards comme enfants mais moi qui
Donc me jugera face à eux et mes petits
Délits moraux semblant de prime abord bien peu
 
Répréhensibles mais dont je connais le prix
Bref je tremble aussi comme un vulgaire bandit
De grand chemin face à la paix d'un brave pieux
 

Ce n'est pas à un peuple de décider si les décisions que ses dirigeants prennent sont bonnes ou mauvaises pour lui.
 

Des ennuis avec ton peuple ?

 
Si le peuple que tu as à guider vers la lumière te fait des ennuis ou conteste ton autorité, une seule solution : tirer jusqu'à ce qu'il se taise et se prosterne à tes pieds.
 

La Shoah, pour moi, ça n'existe pas

 
Pour moi, la Shoah, ça n'existe pas et ça ne représente rien.
 
Que celles et ceux qui l'ont vécue en aient souffert, je peux le comprendre, mais je n'ai aucune envie d'être obligé de pleurnicher avec eux et de les plaindre éternellement, et ne vois pas pourquoi cette opinion devrait être considérée comme méprisante, injurieuse ou encore haineuse.
 

Renaud Lejeune est-il raciste et antisémite ?

 
Nous sommes tous des racistes et des antisémites, car notre rôle est de défendre les injustices et les plus faibles, et il faut bien reconnaître que les racistes et les antisémites sont pour le moins persécutés sur cette planète depuis plusieurs décennies. Comme je l'ai déjà proposé, il serait logique de leur offrir un territoire qui leur est propre en dédommagement des préjudices subis, tout en évacuant discrètement les populations vivant sur ce même territoire sans leur demander leur avis.
 
Unissons-nous pour les soutenir et les aider dans leur quête et leur soif de liberté, car ils l'ont bien mérité !
 

Négationnisme


Il paraîtrait qu'il y aurait des lois interdisant de nier de quelconques massacres. J'imagine que cela englobe aussi ceux perpétrés au Congo belge sous Léopold II et bien après...


samedi 25 janvier 2014

LE VACCIN INTÉGRAL

 
Après de longues recherches étalées sur plus de 25 années, la Renaud Lejeune Corporation Institute of Pharmaceutical Research in Human Genome and Tartiflette est fière de présenter au monde entier son dernier né : le vaccin intégral.
 
Avec ce vaccin, fini le Sida, le cancer, le rhume des foins et le chocolat qui colle aux dents. Autres avantages : tout membre sectionné repousse presque instantanément, tout comme la tête. Fini les pieds qui sentent et la tuberculose, les oreilles qui bourdonnent et le choléra.
 
Le vaccin intégral ne nécessite que 3 injections pour être efficace, pour un coût total défiant toute concurrence : 250 000 €. Soyez parmi les premiers à en pouvoir bénéficier. Pour nous contacter, effectuez un premier versement de 10 000 € sur le compte repris sur la page "Soutien" que vous trouverez ci-dessus.
 
Merci, car c'est grâce à vous que la science progresse !
 
 
Même l'éternité a ses limites.


vendredi 24 janvier 2014

Au fond, une dictature, c'est quoi ?

 
Même en Corée du Nord, on fait croire aux petits enfants qu'ils vivent dans la patrie de la liberté et des droits de l'homme.
 
 
Les écoles ne servent à rien d'autre qu'à former des consommateurs, certainement pas des citoyens capables de penser par eux-mêmes et habilités à émettre un jugement personnel sur le monde dans lequel ils évoluent.


jeudi 23 janvier 2014

Offre d'emploi

 
Cherche désespérément poète véritable.
 

Mieux que Disneyland ?

 
Franchement, on se demande comment ils ont fait pour attirer tant de monde avec un vieux portail rouillé, quelques fils barbelés et des baraquements pourris...
Y'en a vraiment qui ont le business dans le sang !


mercredi 22 janvier 2014

 
Un prix littéraire n'a de valeur que s'il est attribué à une personne n'ayant rien fait pour l'obtenir.

 
Si les voies sont nombreuses le but est unique.

 
Il est absolument nécessaire d'avoir exploré toutes les voies possibles et imaginables avant que de pouvoir atteindre la libération.
 

mardi 21 janvier 2014

Qu'est-ce que la science ?

 
La science est simplement ce que les hommes ont trouvé de mieux pour justifier et pour s'imposer à eux-mêmes l'idée qu'ils seraient supérieurs aux autres espèces peuplant la Terre et l'Univers.
 
Comment réagiront-ils quand ils rencontreront une espèce pensant comme eux ?
 
 
L'homme sage se détournera toujours immanquablement à un moment donné de ses semblables, pour ne plus les considérer que comme des outils utiles à servir sa cause et le bien commun.


La planète au Kärcher !

 
Il serait vraiment temps de passer la planète au Kärcher, histoire de liquider en douceur une bonne partie de cette humanité qui n'a de cesse que de la polluer et de l'étouffer.


La non-violence, sauce Nietzsche à l'échalotte

 
Le concept de non-violence ne peut intéresser que le faible ou le médiocre, ces derniers se sachant perdus si ils étaient amenés à combattre d'une manière ou d'une autre. Au fil des siècles, ils ont réussi à gangrener et étouffer dans la masse la seule partie de l'humanité qui méritait sa place ici-bas, à savoir les nobles conquérants et querelleurs, qui réglaient un problème d'un coup de poing ou de fusil, au lieu de se perdre en d'interminables palabres ou négociations permettant à la vermine de se propager et de proliférer en toute quiétude et impunité.
 

Qu'est-ce qu'une association littéraire ?

 
Une association littéraire est un cercle social où des écrivains sans talent se réunissent pour se prouver l'un à l'autre qu'ils en ont beaucoup.


lundi 20 janvier 2014

 
Si l'école peut ouvrir au monde, elle peut aussi emprisonner très facilement et durablement les esprits les plus puissants et les plus ingénieux.


Ce n'est pas à l'école ou à l'Université que l'on apprend à penser ou à raisonner par soi-même, mais uniquement en se confrontant au monde et à ses réalités.
 
Une notion totalement incompréhensible pour de nombreux intellectuels, donc, n'ayant jamais connu d'autres cadres que leur douillet bureau de travail et les salles de cours.


Réfléchis bien, peuple ukrainien !

 
Ne te laisse pas influencer, peuple ukrainien, par celles et ceux qui ne lorgnent que les richesses de ton sous-sol, et rappelle-toi que le sang qui coule dans tes veines est le même que celui de ton frère russe.
 
Tu n'as pas besoin de l'Europe, et l'Europe n'a pas besoin de toi. Tes frères russes, par contre ont besoin de toi, comme tu as toujours eu besoin d'eux. Ton devoir est de les nourrir et de partager plus tard avec eux tes autres richesses, comme ils le feront avec toi quand cela s'avérera nécessaire.
 
L'équilibre mondial et la paix dépendent peut-être aussi de toi, songes-y ! Si tu choisis l'alliance avec ton frère de toujours, la planète sera ainsi divisée en plusieurs puissances dont les forces seront plus ou moins égales, tant militairement qu'économiquement, annihilant ainsi toute velléité offensive de l'une ou de l'autre. Par contre, offrir trop de puissance à une Union Européenne en pleine expansion et n'ayant pas encore pleinement digéré ses dernières "conquêtes" pourrait engendrer un déséquilibre bien trop criant à la même échelle.
 
Choisis donc, peuple ukrainien, en toute connaissance de cause, si tu ne veux pas le regretter plus tard...
 

Lettre à un jeune poète

 
Écarte-toi des cercles littéraires, où ne règnent que l'ambition et le dénigrement, et ne recherche pas les honneurs et les prix, qui ne tenteront que de te détourner de ta mission primordiale et essentielle.
 
*
*   *
 
Ne te soucie pas d'être lu, cela n'a aucune importance. Songe seulement à celui ou celle qui découvrira par le plus grand des hasards quelques-unes de tes lignes, et qui en verra ainsi sa vie transformée à tout jamais, sans peut-être même connaître ton nom.


KALI


Je n'ai qu'un seul but sur cette terre détruire
Et détruire encore telle est ma mission
Pour que l'équilibre soit maintenu osons
La vénérer et se prosterner sans médire

Devant son visage plus noir que mon délire
Elle qui si l'on sait l'amadouer tison
Brûlant comme l'Enfer nous libère par don
Des pires démons qui ne veulent qu'en nous bruire

Ô Kali déesse de la mort et du temps
C'est bien dans tes bras nus que j'aimerais vraiment
Me reposer avant de pouvoir m'éveiller

À l'éternité oui c'est toi qui me fais tant
Espérer durant la nuit et me guider dans
Les ténèbres denses cerclant mon oreiller

 
- Je suis le maître du monde. Tremblez devant ma puissance, misérables mortels !
- C'est ça. En attendant, tu nous sers deux Big Mac et une salade, OK, gamin ?
 

L'Europe au bord de la guerre civile ?

 
Par notre envoyé spécial à Berlin
 
L'on est encore loin de la guerre civile, bien sûr, mais la situation devient de plus en plus préoccupante en Europe, où les intérêts américains semblent menacés par certains groupes extrémistes. Un groupe de néo-nazis de Dresde aurait même brûlé une bannière étoilée ainsi qu'un drapeau israélien en levant la main droite vers le ciel, le tout sous le regard visiblement complice de la police locale. Le département d'État, en tout cas, semble ne pas prendre la chose à la légère, et conseille à tous les touristes et les résidents américains de rester sur leurs gardes, sans pour autant déconseiller pour le moment de voyager sur le sol européen.
 

"500 connards sur la ligne de départ"

 
Et il faudrait en plus que l'on s'attriste quand il y en a un qui va s'exploser la tronche sur un rocher ou ailleurs. Faut pas pousser, tout de même...


Le terrible aveu

 
François Hollande : "Chers compatriote, je dois vous faire un terrible aveu : je suis juif !"
Le peuple de France : "Oh, mon Dieu ! On comprend mieux maintenant... Bon, il nous aurait caché qu'il était pédé ou noir, passe encore. Mais juif, tout de même... Attention, hein, on n'est pas antisémites, pas du tout même. Notre papy à nous il était gentil, hein, très gentil même. Jamais il n'en a dénoncé, même qu'il en aurait planqué dans son grenier. Il ne veut pas trop qu'on en parle, mais maintenant on peut vous le dire : regardez cette photo. Vous voyez le gamin à la fenêtre ? Et bien c'est le petit Goldberg, on l'appelait affectueusement Youpi... Il a fait le ménage et la cuisine chez nous pendant toute la guerre. On le nourrissait avec des têtes de poisson, et, le dimanche, on lui donnait même un peu de riz... Vous voyez bien, qu'on n'est pas antisémites. Mais un Président, tout de même, ça ne fait pas très sérieux, enfin, nous, on savait pas quand on a voté, c'est lui qui..."
 

dimanche 19 janvier 2014

 
Le salut nazi n'est pas un geste raciste ou antisémite.
C'est simplement la façon que ces gens ont de se dire bonjour, voilà tout, et de glisser gentiment "on va tous vous niquer que vous n'aurez rien compris".
 
(Là, faut faire comme si on était dans les années 1920, hein. Aujourd'hui on se serre la main et on rigole un grand coup, ça se remarque moins...)


Petite quenelle de plus !

 
La folie, c'est vraiment la planque idéale !
Essayez, vous verrez, et si vous survivez, vous pourrez faire comme moi : dire tout et n'importe quoi !
 

Écrire pour écrire n'a aucun sens si l'on n'a pas un quelconque message à faire passer.
Si le message n'est qu'un prétexte, alors écrire n'a aucun sens non plus.
En bref, écrire, ça ne sert à rien et ça devrait être interdit !
 

La dernière p... de Hollande

 
Elle t'attend, la dernière p... de Hollande.
 
Déjà, tu t'approches avec ton scooter pourri. Sous ton petit casque, tu souris déjà en pensant au plaisir qu'elle va t'apporter. Encore un virage, et tu y es... La voilà, elle te fait un clin d'œil et t'invite à monter dans un quelconque bordel d'Amsterdam, la dernière p... de Hollande !

Ne comptez pas sur moi pour parler ainsi, hein, parce que ce n'est vraiment pas mon genre.
 

Les écrivains engagés me fatiguent au plus haut point, mais les mielleux non-engagés tout autant. Finalement, peut-être que ce qui me fatigue tout simplement, ce sont les écrivains ?
 

La quenelle n'est pas un salut faciste ou raciste

 
Soutenons Nicolas Anelka, un footballeur qui risque une lourde suspension de la part de la fédération anglaise de ce sport, pour avoir salué d'une quenelle (assez discrète) le public (?), dans le seul but de soutenir son ami Dieudonné M'bala M'bala, un humoriste qui était dans la tourmente en France depuis un certain temps à cause d'un spectacle humoristique polémique.
 
Ce ne sont même pas, d'ailleurs, les Anglais qui sont à l'origine de cette tentative de déstabilisation digne d'une république bananière ou communiste d'il y a bien longtemps, mais bien les journalistes français (de braves petits moutons à la solde d'une nation méprisant les droits humains les plus élémentaires, tout en se targuant d'être la patrie des droits de l'homme et de la liberté) qui ont ameuté leurs collègues d'outre-Manche.
 
Une nouvelle fois, répétons que la quenelle n'est pas un geste raciste incitant à la haine, mais un petit signe né dans un spectacle humoristique, pour charrier les intégristes et extrémistes sionistes, qui ne sont pas nés que dans l'esprit du brave Dieudonné, et qui n'ont visiblement aucun sens de l'humour... Les demi-illettrés, totalement ignorants, issus du quart-monde français ne sont bien souvent pas ceux que l'on croit, messieurs les "journalistes" anglais (et français, par la même occasion) si respectueux des valeurs humaines élémentaires. (cf. : Le Monde.fr)
 

Ah, Sparte !

 
On vous a sans doute parlé un jour de ces mères lacédémoniennes qui jetaient sans aucune appréhension leur nourrisson du haut d'une falaise si celui-ci était difforme ou pas assez vigoureux à leur goût, et ce dans le bien de la Cité.
 
Mais peut-être ne vous a-t-on pas mentionné que ceux qui n'ont pas subi ce triste sort avaient été cachés et envoyés à Athènes ?
 

"Si j'apprends à pêcher, je mangerai toute ma vie."

C'est vrai, sauf si il n'y a plus de poissons, hein, mon poyon !


Faire !


Plus on en fait, et plus on a envie d'en faire.

Mais faire quoi ? On n'en sait rien, mais on le fait quand même !
 

Libérez Marc Dutroux !

 
J'accuse !
 
Oui Madame, oui Monsieur, j'accuse, parce que j'ai des opinions à moi, hein, quoi, bon, et je dénonce...

Franchement, Émile, parfois, y vaut mieux se taire !
 

Un poète courtisé par l'extrême droite ?


 
Par notre envoyé spécial à Bruxelles

 
Renaud Lejeune, un poète et écrivain belge, serait-il courtisé par l'extrême droite européenne ? Ce dernier, que nous avons contacté, se dit ouvert à toute proposition d'engagement politique, étant prêt à rédiger le programme de tout qui lui en ferait la demande, et pas bénévolement, hein, parce qu'il est profondément contre le travail bénévole, un affront de plus contre notre belle société libre et égalitaire, quoi, bref, en somme !
 

La seule erreur du dictateur

L'antisémite invétéré pris la parole et dit :

- La seule erreur de Monsieur Adolf Hitler aura été de vouloir se débarrasser trop rapidement de ceux qu'il n'aimait pas trop. Un programme d'élimination en 25 ou 30 ans aurait été bien plus judicieux, comme on le lui avait d'ailleurs conseillé.

Surtout, belle jeunesse, ne commettons pas les erreurs que l'Histoire nous a enseignées !!!

Le Dictateur

 
Adolf Hitler était-il un dictateur ? Meuh non, absolument pas, puisqu'il a été élu démocratiquement en pleine connaissance de cause, et reconnu, ne l'oublions pas, par l'ensemble de la communauté internationale.


Incitation volontaire et délibérée à la haine. Mais que fait le MRAX ?

 
Peuples de la Terre, soutenez les racistes et les antisémites, qui sont gravement persécutés pour leurs convictions politiques, religieuses et scientifiques depuis de nombreuses années.

Grâce à votre soutien, offrons-leur vite un territoire rien qu'à eux, pour qu'ils puissent vivre en paix éternellement !
 

samedi 18 janvier 2014

 
Les personnes qui quittent précipitamment leur pays sont des personnes qui ont quelque chose à se reprocher.


ORPHÉE et EURYDICE

 
Eurydice gisait blanche comme la mort
Là tel un fruit amer trop tôt tombé de l'arbre
Orphée l'aimait et la statue de marbre
Qu'elle était devenue lui arracha alors
 
Des larmes de diamant mais il le savait fort
Bien qu'il ne fallait se retourner l'idolâtre
Poète et encor moins croiser ses yeux d'albâtre
Tu l'as perdue pour toujours triste remord
 
Qui t'accompagnera dans tes chants jusques à
La fin des temps oui tu peux bien pleurer ô toi
Qui fut incapable de suivre l'injonction
 
Des dieux en te pensant supérieur à ces rois
Qui gouvernent chacun de nos pas dont les lois
Ont été fermement prouvées sans discussion
 
 
Le point commun entre Dieudonné et Hitler ? Personne ne les a lus, mais tout le monde s'accorde pour dire que ce sont de très gros méchants !
 

Farid, 15 ans, s'exprime

 
Les camps de concentration ? Moi, avec Photoshop, je peux faire beaucoup mieux !
 

Liberté d'expression à 100 %

 
Même pour les racistes et les antisémites !
 

Le mur est-il antisémite ?


Bien sûr que oui ! Le mur déteste les Juifs !

Ah, ça me donne envie de me lamenter... Vraiment... Et ça risque de durer pendant au moins septante ou soixante-dix ans !

Foutez donc la paix à ce pauvre mur qui ne vous a rien fait, parce que, bon, il ne va pas tenir très longtemps avec le poids de vos lamentations ! Un peu de décence et de pitié, please ! On vous regarde ! Et lui, y peut même pas se sauver en courant...
 

Qu'est-ce que l'antisémitisme ? Et le racisme ?


Oufti, ben, on n'en sait trop rien...

Mais nous, hein, on l'est pas !!! Tu l'dis bien à tout l'monde, hein, qu'on l'est pas... On veut pas finir comme Dieudonné, nous, hein, parce que bon, jouer les Joséphine Baker dans un costume ridicule, nous on veut pas, hein ! Et puis, y paraît qu'y s'fait enculer par les CRS quand il a fini son spectacle, et qu'si il est pas d'accord on l'renvoie au Cameroun avec les chimpanzés... Trop dur. Y nous font peur, M'sieur Hollande et M'sieur Valls. Nous on finira pas comme Dieudonné, promis !

Dites-leur surtout bien qu'on l'est pas, hein, en Ti C mite, et même qu'on est contre ces pratiques sexuelles bizarres et dégueulasses.

Et racistes, non plus, hein ! Nous on respecte tout l'monde, qu'il s'habille en Prada ou en Adadas, hein ! Tu leur dit bien, à M'sieur Valls de Vienne et M'sieur de Hollande, qu'on n'est pas racistes !

Provocation raciste et antisémite ? Oh oui !!!!

 
Ah, qu'il est bien loin le temps où les Noirs, les Juifs, les Arabes, les Flamands, les handicapés et les femmes enceintes cédaient spontanément leur place dans le bus ou le train aux êtres de race supérieure, et trouvaient tout à fait normal de le faire !!!
 

L'extrême droite est-elle antidémocratique ?

 
Au contraire, l'extrême droite est un signe de la bonne santé de nos démocraties.
 
Rappelons, au passage, pour ceux qui dormaient au fond de la classe (et continuent à dormir, au fond de la classe ou ailleurs), ce qu'est une démocratie : c'est un lieu défini où chacun a le droit d'exprimer ses idées, quelles qu'elles soient, même si elles sont horribles ou terribles. Ensuite, c'est aux couillons (oups, lisez "citoyens") de choisir parmi ces idées celles avec lesquelles ils se sentent le plus en accord pour offrir aux plus convaincants le privilège de parler en leur nom dans des assemblées ressemblant à des cours de récréation où tout le monde porte un beau costume et peut niquer qui il veut dans de grosses bagnoles aux vitres teintées tout en bouffant des tas de choses affreusement dégueulasses pour la santé qui les font passer du L au XXXL en moins de trois mois.
 
Cons vaincus ?
 

Monsieur Valls, un véritable danger pour la France libre

 
 
 
 
                                                                              © nouvelobs.com



Voici l'homme par qui le scandale est arrivé. Celui qui a décidé tout seul comme un grand que... la justice et les élus du peuple devaient faire ce qu'il leur disait de faire !
 
M. Hollande, prenez vos responsabilités rapidement, au lieu de tenter des "plans com" ridicules pour noyer le poisson. Le coup de l'amoureux transi en scooter ne prend pas ! Heureusement pour vous que la France et l'Europe dorment depuis bien trop longtemps...
 
1789, ça ne vous dit rien ?
 
Une petite quenelle amicale au passage !!!!
 

Edward Snowden, un héros ?

 
Edward Snowden est un traître et un terroriste international, et il doit être jugé comme tel.
 
Ses actions et révélations auraient pu avoir de terribles conséquences. Ce personnage que certains médias voudraient faire passer pour un héros et le symbole de la résistance face à la tyrannie colonialiste et impérialiste et qui n'était qu'un simple informaticien au service de la nation qui lui a permis de vivre d'une manière plus que confortable grâce à un salaire mirobolant, ne l'oublions pas, aurait pu compromettre l'équilibre déjà pour le moins instable entre certaines grandes puissances de la planète, ce dont les médias susdits ne semblent pas bien se rendre compte.
 
Il a eu en effet accès grâce à ses fonctions à certaines informations sans aucun intérêt, et s'est empressé de les divulguer au monde entier avec l'espoir d'en retirer gloire, honneur et fortune, comme s'il s'agissait là d'un scandale dont tous les habitants de la planète devaient être informés. Il n'est heureusement pas parvenu à ses fins, et même les ennemis les plus farouches de l'ogre américain ne se sont pas laissés prendre au piège, le regardant fuir en Russie en s'imaginant sans doute que nous étions toujours dans les années 1980 ou au cœur du scénario d'un quelconque James Bond.
 
Au passage, cela ne vous rappelle-t-il pas quelqu'un d'autre ? Allez, faites un effort, qu'on rigole encore un peu ! Vous y êtes ? À trois, hein... Un, deux, trois : Wiki, Wiki, Wikipédia !!!!!
 

Les États-Unis derrière la France ?


 
Par notre correspondant à Washington
 
 
Le gouvernement américain serait-il inquiet de la situation en France ? Nous avons pu apprendre de source sûre que des questions concernant directement notre pays avaient causé de vifs débats au sein des assemblées législative de la première puissance armée de la planète. François Hollande aurait été taxé à plusieurs reprises de "communiste" et de "potentiel danger pour l'équilibre instable de l'Europe occidentale, en proie à une grave récession économique depuis plusieurs années". L'affaire de "l'humoriste empêché d'exercer son métier" par "subordination de magistrat et pressions intolérables sur l'appareil judiciaire" semblerait être la goutte d'eau qui ait fait débordé le vase, alors que notre pays a toujours été jusqu'à présent un de ses plus fidèles alliés. Le Pentagone aurait même placé la France sur sa liste orange, à savoir les pays pouvant potentiellement causer une menace directe pour les États-Unis d'Amérique et la paix mondiale. La France serait aussi, toujours selon les critères du Pentagone, le pays occidental abritant le plus de terroristes internationaux. Un sénateur américain, dont nous n'avons malheureusement pas pu connaître le nom, aurait même affirmé que "le communisme ne s'installera pas en Europe occidentale, et que les forces armées américaines avaient le devoir de protéger les populations locales, déjà affaiblies".

Espérons que nous pourrons convaincre nos cousins d'outre-Atlantique qu'il ne s'agit là que de simples malentendus, pour éviter une nouvelle baisse des investissements américains en Europe, ce qui serait désastreux pour l'équilibre boursier du continent tout entier, confronté à la concurrence pour le moins difficile à contrer de la Chine.
 

jeudi 16 janvier 2014

 
- Nous avons les moyens de vous faire parler !
- Certes, certes, mais pas ceux de nous faire taire...


La France bientôt poursuivie pour crimes contre l'Humanité ?


Par ordre alphabétique : Algérie, Cameroun, Congo, Côte d'Ivoire, Dahomey, Indochine, Liban, Mali, Nigeria, Somalie, et j'en passe... Sans oublier Paris, Marseille, Toulouse et Cayenne, bien sûr !
 

Lu dans la presse...

 
Un Belge fête son euthanasie avec une coupe de champagne. Quel abruti !
 
Peut-être ses souffrances se trouvaient-elles justifiées, mais de là à parler de fête... Une fête surtout pour ses héritiers, qui l'ont sans doute un peu poussé dans cette direction, à n'en pas douter, pour se partager la petite maison et le buffet en chêne.
 
Ceux qui veulent se suicider et qui n'ont pas le courage de le faire eux-mêmes, comme Hugo Claus ou Christian de Duve, qui ont dernièrement popularisé cette pratique alors qu'ils ne m'avaient pas l'air en trop mauvaise santé quelques jours avant leur décision, ne sont en fait que des personnes qui se montrent insatisfaites de leur existence et voient dans la mort une confirmation de leur insignifiance éternelle. Les suicidés n'ont jamais rien eu à dire dans ce monde, et les souffrances qu'ils endureront dans les autres seront sans commune mesure avec celles que l'on peut éprouver ici-bas.
 
Je crains beaucoup que ce "droit", par ailleurs tout à fait respectable et légitime, ne se transforme à terme en une simple entreprise chargée de commun accord à soulager notre système de sécurité sociale qui se capitalise de plus en plus, quoi qu'on en dise.
 

Égypte 2014

 
Voici pour moi le moment idéal pour me positionner sur la situation en Égypte. (Rassurez-vous, j'ai juste envie de me prendre un instant pour Bernard-Henri Lévy... que j'aime beaucoup, par ailleurs !)
 
Devons-nous soutenir l'armée ou l'intégriste Morsi ? Le choix est évident : seule l'armée peut gouverner un tel état pour le bien de son peuple, que Morsi voulait faire retomber dans l'ignorance absolue, manipulé de manière assez peu subtile par Israël. Le coup d'état était donc justifié à 100 % !
 
Les militaires égyptiens sont des personnes instruites, intelligentes et sensibles, qui savent voir quand des puissances externes et occultes veulent se servir de leur peuple à leurs fins, bien loin des brutes avinées que l'on peut rencontrer dans d'autres forces armées. Ne sont-ce d'ailleurs pas eux qui, déjà, avaient chassé les entreprises gouvernementales françaises qui exploitaient scandaleusement un sol qui ne leur appartenait pas sous le simple prétexte d'avoir fait creuser un canal qui leur a rapporté des milliards ?
 

mercredi 15 janvier 2014

La Jérusalem endormie

 
Une ville s'endort
J'en oublie le nom
 
Des feux brûlent
sur les collines
 
Le ciel de plomb
s'abat sur nous
 
Les eaux montent et
nous suffoquons déjà
 
Des têtes tombent
couvertes d'épines
 
Pendant que d'autres
grimpent à la corde
 

Même pas peur...

 
Foutre le bordel, mais quel pied !
Les abrutis font vraiment tout ce qu'on leur dit de faire...
 

Sagesse populaire

 
Moi j'vous l'dit, c'qui faudrait pour réveiller toute cette jeunesse désœuvrée, c'est une bonne guerre !
 

Dieudo pourrait le dire aussi... Mais serait-il sérieux ou non ? Et si c'était John Kerry ?


I respect all the Jewish people of Israël and his culture, and I hope for peace that the fucking extemists who govern the country since 1948 will be chase away soon.

Sincerly yours,
xxx
 

Les initiales qui font trembler l'État belge, mon employeur

 
Si vous avez quelques démêlés avec la justice belge, mes frères, mentionnez simplement les initiales M.H., et vous verrez vite que toutes les charges retenues à votre encontre seront abandonnées.
Merci Strasbourg, qui œuvre véritablement de manière indépendante au respect des droits de l'homme, contrairement à la justice du pays qui l'héberge !!!
 

La propriété intellectuelle, on n'en a rien à cirer !


Halte là, l'ami qui fait des copier-coller de mes textes...
Sache que ton geste m'empli de joie et de reconnaissance envers ton intelligence, mais ne pourrais-tu pas en contrepartie faire aussi un ou deux petits clics sur les annonces du site ? Ça ferait vraiment plaisir à mes sponsors, grâce à qui toutes mes pensées hautement perverses peuvent être accessibles à tous, et ça ne te coûterait rien de plus que 2 ou 3 calories...
 

La dictature de l'infamie

 
Il est une structure sociale qui me semble pour le moins discutable, et qui ne semble pas non plus être remise en cause nulle part sur la planète et encore moins dans le monde libre : la famille, vous l'aurez compris, et la famille du corps en particulier.
 
Nous avons déjà montré que cette famille du corps était utile au médiocre, sans qui il ne réussirait rien, et combien elle était nuisible au génie, freiné continuellement dans sa quête par ce boulet, comme si le fait de naître quelque part l'obligeait à penser ou agir d'une manière prédéterminée.
 
Si tu lis ces lignes, et que tu te reconnais ici, sache que tu n'es pas seul et que nous te soutiendrons, qui que tu sois et quoi que tu fasses. Nous devons seulement te demander, pour prendre connaissance de ton existence, que tu nous fasse un petit don généreux et spontané sur le compte bancaire repris ci-dessus dans la rubrique "Soutien".
 
Merci à toi, et que Dieu te bénisse !!!
 

Cogito ergo sum

 
Je pense donc j'essuie, nous dit le commis.
 
*
*   *
 
Je pense donc je suis, nous disait l'autre, sans trop se demander d'où ça lui venait. Peu importe, au fond, puisqu'il pense, et semble heureux de nous le faire savoir, nous, Européens, qui sans lui ne saurions même pas que nous pensons.
 
 
Pensé-je ce que j'écris ou écris-je ce que je pense ?
 

Comment réussir socialement ?


Quand vous rencontrez quelqu'un, ne cherchez pas à savoir à qui vous avez affaire, ne vous appesantissez sur ses tracas ou son passé, demandez-vous simplement à quoi pourra bien vous servir cet abruti.
 
 
Vois-tu, mon enfant, tu as la plus grande des chances qui soit : tu peux dire et penser tout ce que tu veux, du moment que ça n'aille pas à l'encontre des idées de ceux qui ont décidé de ce que tu pouvais dire et penser.
 
 
On peut rire de tout à partir du moment où l'on a su rire de soi-même.
Les extrémistes sionistes ne riront donc jamais de rien...
 

Dieudonné est-il antisémite ?

 
Mais qu'est-ce qu'on s'en fout !
Nous, on vient juste pour rigoler un bon coup, pas pour écouter un discours politique. Et ce n'est pas parce qu'il se moque gentiment des Juifs qu'on va aller leur casser la gueule ou les flanquer dans des wagons à bestiaux, hein...
 

Hollande 1 - France 0

 
Je lis sur la toile que M. Hollande, Président de la France, la terre de la liberté et des droits de l'homme, je vous le rappelle, considère ouvertement que l'interdiction d'un spectacle humoristique est une victoire pour la démocratie. Pour parvenir à ses fins, il a vite réuni le Conseil d'État et certains de ses Ministres pour faire modifier fissa fissa et de manière scandaleuse une décision ayant été rendue par la justice, qui est censée être indépendante du pouvoir exécutif, je vous le rappelle aussi.
 
Bonne chance pour sa réélection, et pour sa considération internationale, donc !
 
 
Amis défenseurs des libertés humaines, joignez-vous à moi pour brûler tous les livres (sauf les miens, hein, bien sûr, faut pas rigoler tout de même) et incendier les écoles et les universités, qui sont le creuset de la tyrannie insoutenable qui nous oppresse.
 

Les artistes sont-ils des parasites sociaux ?

 
La réponse est oui, bien sûr.
 
Il est donc tout à fait normal, pour moi, de limiter les aides financières à ceux que ce statut intéresse uniquement pour pouvoir continuer à passer leurs journées à boire et à consommer leurs drogues favorites, et d'être plus sévère, afin que ces dernières soient octroyées aux véritables artistes, qui sont rares, vous en conviendrez.
 

Avouez quand même que le Grand Jojo en symphonic tour, ça le ferait, non ?
 

La musique que j'aime ? Les chansons à texte, bien sûr, comme celles de Brel, de Barbara, ou encore du Grand Jojo ou de Stromae.
 
P.S. : Juste un petit clin d'œil ! On vous adore tous les 2 !!!!
 

mardi 14 janvier 2014

LE SODOMITE

 
Toi qui vivais dans le péché et la luxure
Sans aucunement t'en repentir tu payas
Ton effronterie de ta vie il se fraya
En effet un chemin jusqu'à toi le feu pur
 
De la dévastation et dans la nuit obscure
De ton évanescence il rit et s'empara
Des âmes des tiens aux autres il pardonna
Car ils s'étaient soumis devant ses écritures
 
Prosternés face à sa puissance et ses éclairs
Sulfureux pourquoi donc laissa-t-il le doux air
Qui maintient vivant gonflant torse et poumons
 
M'abreuver moi qui de tous était de la chair
Le plus assoiffé j'ai pu reprendre la mer
Pour le rapporter à tous mes amis démons
 

Il n'y a que deux moyens de vaincre la haine : l'amour et la haine elle-même.
  

Le cas Arthur Haulot

 
Honnêtement, avez-vous déjà lu le poète Arthur Haulot ? Pour ceux qui ne le connaîtraient pas (et ils sont nombreux, heureusement), il s'agit d'un petit poète régional d'une mièvrerie et d'une platitude insondable, ce qui n'est pas un crime en soi, moi qui suis encore bien plus médiocre poète que lui.
Ce n'est donc pas cela qui va nous intéresser ici, mais bien plutôt le fait que son nom soit associé à une maison internationale de poésie, remettant tous les 2 ans un Prix qui est, pour certains, la dernière ligne droite avant le Nobel tant attendu et ambitionné, le prix de la propagande occidentalo-capitaliste s'il en est, et, chose encore plus grave à mes yeux, qu'il soit cité comme représentatif de la poésie belge francophone du XXe siècle auprès de nos jeunes étudiants, qui avalent, il faut bien l'avouer également, tout et n'importe quoi, et qui iront sans nul doute le répéter partout de bonne foi.
Comment cet homme en est-il arrivé à cette "notoriété" littéraire alors, me demanderez-vous ? Et bien tout simplement pour avoir eu le plaisir et l'insigne honneur de passer quelques vacances récréatives dans des camps de travail durant la 2nde guerre mondiale, n'en déplaise même aux personnes que ces propos pourraient, j'en conviens (ce qui est de toute manière volontaire), choquer. Il avouera lui-même, venant appuyer mes propos, qu'il n'a jamais regretté d'y être passé... Surtout pour les séances de douche collectives à Dachau, à n'en pas douter, et la saine camaraderie qui y était développée, encore plus assurément !
 

Agent double multifonctions ?

 
Maintenant que tout le monde connaît la vérité sur l'ami Dieudonné, à savoir qu'il était en fait un agent triple fermentation en fût de chêne de 15 ans d'âge du Mossad (les services secrets israéliens, si vous préférez) en mission pour démasquer les gros méchants racistes, enfin, les seuls vrais racistes, hein, je veux dire, ceux qui n'aiment pas ou n'apprécient pas trop, voire ne fut-ce qu'un tout petit peu, les Juifs, et qu'il est donc totalement blanchi de tous les soupçons d'antisémitisme, je peux aussi vous révéler, cher lecteur fidèle et un peu simplet, il faut bien l'avouer, ce que je tais depuis de nombreuses années et qui pèse depuis tout aussi longtemps sur ma conscience : je suis en fait moi aussi un agent en mission gouvernementale.
J'appartiens à la brigade financière, que j'ai intégrée grâce à mon expertise dans le domaine de l'évasion fiscale il y a près de 20 ans maintenant. Je suis ainsi invité à intégrer régulièrement des entreprises ou des associations suspectes, et je ne vous parle pas de tous ces abrutis qui pensent que personne ne sait quand ils ouvrent un compte bancaire à l'étranger, ce qui nous est notifié à la centrale dans les 5 minutes pour la Suisse et le Luxembourg, et dans la journée pour la Namibie ou les îles Caïmans. Le secret professionnel m'empêche d'en dire plus, pour préserver la sécurité de mes collègues infiltrés, bien sûr. À moins qu'un généreux donateur... Et puis, vous savez, sous le couvert de l'anonymat...
 
 
Je suis un véritable polyglotte : je viens en effet de compléter une grille de sudoku en flamand, puis une 2e en araméen. Bravo l'artiste !


The New Simplistic Equation ?





Drapeau        +     Drapeau   
 
=
  
 
?


 
 
Cette équation simpliste ne signifiant absolument rien, comme toute équation étant le support d'un contenu idéologique ou scientifique, à l'image du fameux E=mc², risque pourtant de s'imposer dans les manuels historiques pour caractériser la seconde moitié du XXe siècle.
 
Elle était déjà reprise par de nombreux opposants en conflit direct avec l'une de ces deux nations, mais elle est aussi de plus en plus validée par des intellectuels neutres, des historiens anticonformistes osant publier leurs recherches ou leurs observations, ou encore des hommes politiques voyant là un bon moyen de récolter des voix facilement auprès de populations affaiblies ou affamées, que ce soit physiquement ou mentalement.

Pour ma part, des analogies évidentes semblent se détacher : déplacement de populations, utilisation de la force militaire sans justification, etc. Des faits qui, de toute manière, se produisent un peu partout ailleurs sans susciter le moindre émoi...
 

Pourquoi soutenir l'extrême droite en 2014 ?

 
Tout simplement parce que c'est la seule mouvance, à ma connaissance, qui semble prête à remettre en question le sacro-saint principe de démocratie, un principe qui a montré ses limites depuis bien longtemps, comme nous l'avons par ailleurs exposé de manière simple dans d'autres articles.
 

J'accuse...

 
J'accuse !
 
Oui, Madame, oui, Monsieur, qui lisez ces lignes, j'accuse bonne réception d'un rappel sur ma facture d'électricité, car, ben oui, je n'ai pas peur de prendre position, et, dans le fond, j'ai des opinions à moi, quoi, enfin, bon, faut pas rigoler à la fin, saperlipopette : je refuse de payer les 43 cents de frais supplémentaires qu'ils me réclament, et il faut que le monde entier le sache !
 

lundi 13 janvier 2014

 
De nombreuses voies indignées s'élèvent un peu partout en Europe pour dénoncer à nouveau les journaliens et les politicistes qui utilisent l'affaire Dieudonné pour focaliser l'attention de la populace française, qui est branchée en permanence sur les chaînes publiques ou privées, sur ces couillonnades et les détourner des vraies questions idéologiques et sociétales, comme, par exemple, l'élection proche de Miss t-shirt mouillé Moldavie.
 

dimanche 12 janvier 2014

 
Quelle tristesse que d'allumer la radio et de n'entendre parler que de nombre de disques vendus quand on évoque un "grand" artiste.
 

vendredi 10 janvier 2014

Les européennes de 2014 approchent...

 
Cette année, chers amis qui lisez attentivement ces lignes, je vous invite à, comme moi, soutenir l'extrême droite.
 
Pourquoi donc ce choix étrange et surprenant à première vue, me demanderez-vous ?
Et bien, tout simplement pour rigoler un peu, et voir ce qui se passera, ce qui pourrait être vraiment instructif pour mieux comprendre et disséquer de manière encore un peu plus fine le monde dans lequel nous évoluons.
 
Attention : Cet avis n'est bien sûr destiné qu'aux personnes ayant un QI acceptable, à savoir supérieur à 150 (autrement dit, je consulte mes fiches, pour les distraits, 0.001 % de la population de cette planète).
 

La France, terre des droits de l'homme et de la liberté ?

 
Hum...
 
Tout autant que la Corée du Nord, apparemment...
 
Ou que toute autre nation sur la planète...
 
Ouf, ce n'était qu'un cauchemar !
 
Ça fait du bien de se réveiller, libres et ayant le droit de penser ce que l'on nous dit qu'il faut penser, tout en faisant bien attention à ne pas se tromper en récitant la leçon apprise dès la maternelle, parce que, sinon, ouille ouille ouille !!!
 

Mais foutez donc la paix à Michelle Martin !

 
Messieurs (ou Mesdames) les Journalistes belges qui lisez par le plus grand des hasard ces lignes, vous serait-il possible de laisser Michelle Martin vivre en paix sa nouvelle vie (et de relire au passage les codes déontologiques liés à votre profession) ?
 
La justice a tranché, elle a purgé sa peine, et ce n'est pas à vous de juger si celle-ci était acceptable ou non. Fin de l'histoire.
 

Les résistants sont-ils des héros ?

 
Voici un thème qui mériterait bien d'être développé dans un des prochains spectacles de mon tout nouvel ami, Monsieur Dieudonné ! Osera-t-il pousser la provocation encore un peu plus loin ? L'avenir seul nous le dira, mais cela pourrait se révéler tout aussi drôle une fois tout ceci mis en scène...
 
Il faut en effet les voir, ces vieux papys tremblotants et ventripotents fiers comme des paons d'arborer une petite carte qui depuis plus de 70 ans semble de manière incompréhensible leur ouvrir, à eux ainsi qu'à leurs descendants, toutes les portes sous le simple prétexte d'avoir choisi le bon camp lors de la dernière hécatombe en date en Europe occidentale. Le pire dans cette supercherie est qu'ils ont l'air vraiment persuadés que leurs "actes de bravoure" aient d'une quelconque manière influencé le résultat des hostilités, tant est soi peu qu'ils y aient vraiment pris part, bien entendu, ce dont on peut légitimement douter la plupart du temps.
 
Parlons donc maintenant ici un peu de ces soi-disant "actes de bravoure". La résistance française était composée de groupuscules insignifiants et sans la moindre organisation, tout historiens compétent pourrait vous le dire. Leurs actions n'étaient structurées d'aucune manière et seraient considérées aujourd'hui comme des actes terroristes menées par des abrutis avinés n'ayant rien d'autre à faire pour faire passer le temps. La guerre est et restera toujours une affaire de militaires, et les seuls résistants que je reconnaisse étaient les hommes d'armes qui se sont battus de manière ordonnée et suivant les ordres et les instructions de leurs supérieurs, pas des débiles profonds qui faisaient sauter des ponts pour le simple plaisir d'emmerder leur monde. Je pense pouvoir affirmer sans trop de risques que les véritables résistants resteront toujours anonymes, et qu'ils ne leur serait jamais venu à l'esprit de se la jouer comme ces simplets sachant à peine tenir une arme mais manier si bien la langue, comme des Tartarins de Tarascon ou des Barons de Münchhausen, et qui s'enfuient en courant quand ils entendent un pétard au soir du Nouvel An trois rues plus loin. La notion de "véritable résistant" étant évidemment pour le moins subjective, puisque, nous le répétons, il s'agit là uniquement de combattants ayant choisi le bon camp lors du conflit armé susdit.
 
Et que l'on ne vienne pas nous bassiner une nouvelle fois avec des "c'est grâce à eux que vous pouvez vivre dans un monde libre", par exemple. Tout le monde sait que si l'Allemagne avait gagné la guerre, ce serait la photo du petit moustachu hystérique qui se trouverait dans les manuels d'histoire à la place des de Gaulle, Churchill et autres, et vice-versa, et que les "vrais résistants" seraient ceux qui pourraient montrer leur jolie carte des Jeunesses hitlériennes (qui ne sont rien d'autre, au passage, que l'équivalent de ce que nous appelons chez nous, dans le "monde libre", les Scouts) ou du NSDAP au lieu de celle du Front National pour la Sauvegarde des Oies sauvages de la Picardie du Sud.
 
La guerre est un art et une chose sérieuse, qui doit être menée par des gens sérieux, instruits, qui savent de quoi il en retourne et le prix d'une vie. Car il faut aussi se rendre compte et avoir le courage de reconnaître que ces "résistants" ont sans doute causé, que ce soit directement ou indirectement, la mort de nombreux civils innocents, que ce soit en faisant dérailler des trains sans aucune raison ni concertation, ou les massacres inutiles liés à la débâcle d'une armée en déroute totalement désemparée et ne sachant plus comment réagir face au agressions stupides menées par des personnes opportunistes sentant le vent tourner, se disant qu'en fin de compte ce serait pas mal d'en profiter, tout comme, menés par le même opportunisme, ils dénonçaient leurs voisins aux envahisseurs...
 
La guerre est une chose très sérieuse, disions-nous à l'instant, et ce sera notre conclusion, qui devrait être menée uniquement si cela s'avérait nécessaire par des gens sérieux, et certainement pas par des petits commerçants qui se mettent à comptabiliser en se frottant les mains et jubilant comme des possédés ce que pourrait leur rapporter chaque bombe tombée et la reconstruction engendrée par la chute de cette dernière, ni par des petits politiciens en mal d'ambition arrivés au pouvoir grâce aux commerçants susmentionnés.
 

mercredi 8 janvier 2014

 
Le rôle d'un écrivain est d'écrire, et uniquement de cela.
Ce n'est pas à lui d'aller faire le guignol dans des librairies, des foires ou sur des plateaux de télévision pour augmenter ses ventes de quelques pourcents. Nous parlons ici bien sûr des écrivains au sens noble du terme, une notion qui semble malheureusement se perdre depuis que cette activité s'est fortement industrialisée et que le livre est devenu un objet commercial parmi d'autres, c'est-à-dire plus ou moins à partir de la seconde moitié du XIXe siècle.
L'écrivain au sens noble du terme, une nouvelle fois, se suffit à lui-même, et n'a besoin de rien ni de personne qui vienne troubler son expression et sa créativité, et n'accorde aucune importance au fait que ses livres se vendent ou non, puisque là n'est pas son objectif et encore moins sa mission.
 

LE DÉBAUCHÉ

 
Dans la vie je n'ai qu'une obsession le sexe
De bars en bordels je traque mes pauvres proies
Les saisis à la gorge et c'est empli de joie
Que je les vois dans mes bras succomber perplexes
 
Enduites d'huiles très précieuses de latex
De boue ou d'excréments habillées de soie
Ou de haillons je les traîne comme des oies
À ma suite pour que mes phantasmes complexes
 
Soient assouvis au plus vite et sans nullement
Tarder peut-être suis-je couché maintenant
À tes côtés sans que tu te doutes de rien
 
Penses-tu que je t'aime oui à ma façon sans
Concession morale jamais la chair ne ment
Toujours mes désirs sont tristes et vénériens
 

!!! Happy New Year !!!

 
 
 
 
 
 
In 2014, Renaud Lejeune is still watching you...
 



Où que tu vives sur la planète, méfie-toi toujours des vérités que l'on cherche à t'inculquer et te faire ânonner...
 

Les détails de l'histoire, ou la naissance d'un nouveau martyr

 
Suite au ramdam médiatique autour de sa personne et du contenu "incitant à la haine raciale" de ses spectacles, j'ai décidé de m'intéresser d'un peu plus près à Monsieur Dieudonné M'Bala M'Bala, et à ses propos et ses idées "antisémites et négationnistes". Je ne suis pas allé très loin pour ce faire, simplement jusqu'à l'impressionnante page Wikipédia qui lui est consacrée, une page semblant, à première vue, avoir été rédigée par des personnes plutôt soucieuses (déjà) de le dénigrer que de lui rendre hommage...
 
Je tiens à préciser d'emblée que j'ai toujours éprouvé une sympathie particulière pour toutes les personnes ayant le courage de s'afficher ouvertement comme "antisémites" ou "négationnistes". Non pas que j'aie une dent quelconque contre les Juifs (je suis misanthrope, pas antisémite en particulier), ni que je sois à même d'apporter une preuve quelconque que la Shoa n'ait effectivement pas eu lieu (le fait de savoir qu'elle ait eu lieu ou non ne m'intéresse de toute manière absolument pas), mais tout simplement parce que je trouve (et ai toujours trouvé) que le fait qu'il y ait des lois condamnant  l'émission ou la diffusion de l'hypothèse qu'elle n'ait pas eu lieu est pour le moins suspect au nom de la simple liberté intellectuelle et individuelle, et aussi parce que je trouve les pleurnicheries et les jérémiades incessantes des "rescapés de la Shoa" et de leurs descendants depuis près de 70 ans en Europe pour le moins pathétiques. Comme si le simple fait d'appartenir à une communauté ayant été sauvagement agressée il y a bien longtemps donnait tous les droits, y compris celui de nous bassiner et nous rabâcher les oreilles et les esprits avec des cris ou des regards déchirants et des images de corps mutilés entassés dans des charniers ou des wagons à bestiaux, comme s'il ne s'était rien passé d'autre de plus sympathique ou de plus cruel au cours du XXe siècle ou du reste de l'Histoire... Bref, en somme, de considérer que le peuple juif aurait "le monopole de la souffrance humaine".
 
Il faudrait être aujourd'hui bien naïf pour ne pas se rendre compte, en tant qu'historien ou que simple spectateur de la grande bouffonnerie télévisée qui nous est proposée chaque jour passant, de l'influence, voire de la mainmise, de certaines élites juives ou israélites sur certains médias de masse, ainsi que de l'alliance politique et militaire ostentatoire et inconditionnelle entre les États-Unis et Israël depuis la création de cette dernière en 1948, sans pour autant tomber dans le piège du "complot américano-sioniste" généralisé, ce qui serait bien trop simpliste et réducteur, comme de faire d'Israël le gros méchant qui veut tout casser à son profit ou encore la "tête de Turc" responsable du mauvais état de santé de la planète. Nous ne reviendrons pas ici sur la légitimité du peuple juif sur les terres purement et simplement spoliées aux populations qui y vivaient dans une certaine paix au sortir de la Seconde Guerre mondiale. Nous constaterons simplement que depuis ce moment c'est l'équilibre de toute la région du Moyen-Orient qui s'en est trouvé brisé, entraînant une vague de violence désastreuse, de l'Égypte à l'Iran, en passant par la Syrie, le Liban et bien d'autres nations, instabilité ayant surtout profité aux marchands d'armes de tout poil étant, pour la plupart, soit... juifs ou américains, vous m'aurez compris, alors qu'il eût suffi d'un peu de tact et de diplomatie pour que tous vivent en harmonie.

Poussons la provocation et le raisonnement un peu plus loin. Adolf Hitler lui-même, celui que tout le monde est censé haïr et détester dans le "monde libre et merveilleux" dans lequel nous vivons sans trop savoir pourquoi ni avoir aucun regard critique objectif sur son parcours et reconnaître en lui le Mal absolu, n'aurait-il pas été un instrument du fameux "lobby américano-sioniste" de la construction qui a empoché un joli paquet de dollars dans la reconstruction du Vieux Continent, entre autres grâce au plan Marshall, aux accords commerciaux qui en découlèrent, et, bien plus encore, aux bombardements généreux de l'armée américaine ?

Intéressons-nous maintenant quelques instants à la quenelle, ce geste inventé par l'humoriste ayant des ambitions politiques le plus détesté de France (surtout, semble-t-il, par les autres politiciens qui craignent sans doute pour leur petite place). Il serait né dans un spectacle en 2005. Pour ma part, je ne l'ai découvert que dernièrement, un peu par hasard, en visionnant le résumé d'un match du championnat d'Angleterre. Je n'ai bien sûr pas tout de suite compris pourquoi il suscitait une telle polémique en France, alors qu'il semble pour le moins anodin. Je pense même que personne ne l'avait relevé au Royaume-Uni avant le début cabale médiatique menée contre Dieudonné dans son propre pays. Il est étrange de noter et constater que ce geste ait été effectué par Nicolas Anelka, un joueur d'origine martiniquaise qui dut subir en son temps une cabale similaire, étant présenté par de nombreux médias français comme étant "le gros méchant qui fait perdre l'équipe nationale et qui ne veut pas faire ce que le bon et gentil sélectionneur blanc lui dit de faire". Bref, passons, et revenons-en au geste lui-même : il voudrait dire, en langage châtié, va te faire enc..., et serait destiné en particulier aux sionistes impérialistes. Mouais, pourquoi pas... Bon, ce thème semble récurrent chez lui, et c'est vrai qu'il doit être fatigant à la longue, mais c'est tout de même son droit de ne pas aimer les Juifs ni les Américains et de le faire signifier par un geste non violent plutôt que de leur balancer des avions dans la tronche. C'est vrai que le basculement vers le politique est ici assez maladroit, et j'aimerais beaucoup ici que ce geste ne signifie plus que "F... off le système", l'histoire récente ayant montré que le salut nazi ou toute évocation même lointaine à ce dernier passait très mal pour convaincre les électeurs franchouillards avachis devant leur télévision, et que le "on va tous les niquer ces sales riches qui nous font vivre comme des chiens dans des banlieues pourries et crever dans des usines de merde" était bien plus productif, toujours en terme de voies accordées par les produits, puisqu'à l'heure actuelle c'est le système totalement dépassé de la démocratie directe qui est en vigueur en France, et que pour être élu, il faut convaincre ces mêmes abrutis.

La page de Wikipédia ne nous dit pas s'il se présentera aux prochaines élections européennes. Une recherche rapide nous permet de répondre par la négative, ce qui est vraiment dommageable pour le spectacle qui nous sera proposé pour la campagne se trouvant dans sa dernière ligne droite. Moi, en tous cas, si j'étais un petit jeune en chiant en banlieue, je voterais assurément pour lui ! Enfin, ce sera, assurément, pour les prochaines, rassurez-vous, vous tous qui voulez que la haine triomphe, et si ce n'est pas par Dieudonné qu'elle viendra, un autre prendra sa place, ses idées quelques peu modifiées pour qu'elles soient plus politiquement correctes et se verra nommé, et grâce à vous, bandes de couillons qui votez chaque année exactement comme vous le demandent vos journalistes préférés...

 
[Dernière mise à jour : 10 janvier 2014]

dimanche 5 janvier 2014

 
Il ne peut naître que deux ou trois véritables poètes par siècle sur la Terre, c'est une directive des dieux eux-mêmes.
 
*
*   *
 
Seul ceux qui ont été appelés par les dieux devraient avoir le droit d'écrire de la poésie.
 
*
*   *
 
La poésie est le langage des dieux et de leurs élus.

 
Il est assez triste de constater qu'aujourd'hui ceux qui vendent des livres gagnent plus d'argent que ceux qui en écrivent.
 
 
Celui ou celle qui veut écrire doit alors avoir le courage de ne faire que cela.


mercredi 1 janvier 2014

LE DÉMON QUI M'HABITE

 
Le démon qui m'habite est bien le plus puissant
Qui soit il me transmet à chaque jour sa force
Et sa présence me protège c'est l'amorce
D'un processus qui est né à l'aube des temps
 
Lorsque tout n'était que chaos et qu'en naissant
La lumière fit de l'ombre aux ténèbres torses
En sécurité il se sait en moi l'écorce
La carapace qui me fait resplendissant
 
Qu'il m'a forgée est la plus résistante armure
Qu'il ait été donné à un humain impur
De posséder son sang au mien s'est mêlé
 
Pour que s'unissent nos âmes dans un murmure
Léger et enivrant pour qu'un néant obscur
S'abatte sur la Terre et son sort est scellé


LA REINE DES NEIGES

 
La reine des neiges vêtue de son blanc
Manteau m'invita un jour à dans son traîneau
Prendre place j'étais jeune et comme un agneau
Je l'ai suivie pour un voyage troublant
 
Dans son monde froid et glacé comme un étang
Durant l'hiver lorsque je l'avouai penaud
À mon maître celui-ci me donna l'anneau
Qui serre mon cœur car il savait qu'il est grand
 
Le pouvoir de celui qui reçoit cet insigne
Privilège elle me montra un très beau cygne
Et me dit que c'était mon animal totem
 
Je bénéficie depuis lors de sa digne
Protection et chaque rencontre est un doux signe
Même si j'entends à présent un requiem
 

LE CRUCIFIÉ

 
Comme il nous a bien fait rire le crucifié
Quand on l'a descendu en slip de sur sa croix
En lui faisant croire qu'il était mort le roi
Des Juifs tel qu'on l'avait surnommé fut mené
 
Au tombeau lorsqu'il en sorti ressuscité
Il pensa vraiment qu'il était de ce dieu froid
Le fils et il se mit à errer sur d'étroits
Chemins d'Emmaüs à Damas comme un jeté
 
Il réussit malgré tout à entraîner à
Sa suite de nombreux fidèles pleins de foi
Ce qui devait n'être qu'une plaisanterie
 
S'est donc transformé en un immense charroi
De croyances et de rites simples et plats
Comme un jour sans vin ni joie bref tartufferie

 
Les attributs du sujet se portent-ils bien ?


Vive le by-pass !

 
Personnellement, je préfère être gros et vivant que mince et mort...

 
Heureux comme un poète
qui découvre au hasard
d'une rencontre
une nouvelle
rime
 

Nombre total de pages vues