samedi 24 décembre 2011


Une table, une chaise
Un stylo, quelques feuilles
Un peu d'inspiration
Un frigo bien rempli

Que faut-il de plus
pour rendre un écrivain
heureux ?

Souviens-toi, frère, que le scribe antique ne possédait ni table, ni chaise, ni stylo, et encore moins de frigo...

In Memoriam Émile Kesteman



                                                                                                        © Renaud Lejeune
Émile Kesteman (6 juillet 1922 - 21 décembre 2011)



"Depuis des décennies
J'ai cherché
Mon identité
Et ne l'ai trouvée
Nulle part

Peut-être
Lorsque je fermerai
Les yeux
Et encore

IL n'y a
Que dans l'au-delà
Quand tout sera
Fini
Que j'atteindrai
Mon accomplissement
Humain

Il faut mourir
Pour vivre"


Émile Kesteman, La poésie est ouverture, p. 20, 2008


***


C'est avec tendresse et émotion que je me souviens d'Émile Kesteman. Notre première rencontre fut pour le moins pittoresque : je me prélassais dans un bon bain bien chaud, quand le téléphone se mit à sonner...
- Non de .... ! Quel est donc l'emmerdeur qui m'appelle maintenant ?
Cet emmerdeur, c'était Émile... Je lui avais envoyé quelques textes peu de temps auparavant, et il m'invitait à venir les partager à Bruxelles avec un groupe d'auteurs dont j'ignorais tout...

Mon dernier souvenir restera à jamais le salut et le sourire qu'il m'adressa lorsque je refermai sur lui, et pour la dernière fois (ce que je ne savais évidemment pas...), la porte de "La Fleur en Papier Doré", ce lieu qui lui était si cher, le samedi précédant son décès...

Entre ces deux souvenirs, je me rappellerai aussi du présent qu'il me fit lors de la dernière Biennale de Poésie de Liège : le recueil dont est extrait le texte repris ci-dessus, preuve que, même s'il savait parfois se montrer très critique et très sévère, c'était avant tout un homme profondément généreux.



                                                                  © La Fleur en Papier Doré

mardi 20 décembre 2011

Conseils aux apprentis dictateurs


Vous désirez remporter à coup sûr les premières élections organisées dans le pays de votre choix sans éveiller la suspicion de la communauté internationale ?
Mettez donc un peu votre trop gros égo en veilleuse, et, au lieu d'arborer fièrement 90 voire 100 % des suffrages, contentez-vous d'un score de 60 %, voire d'un petit 51...
Vous verrez, tout le monde célébrera une nouvelle victoire de la démocratie sur la barbarie, et vous reconnaîtra vite comme un grand homme et comme le bienfaiteur de votre nation, à commencer par le peuple que vous avez floué !


La vie est belle.
Enfin, MA VIE est belle, veux-je dire...

dimanche 18 décembre 2011

Qu'est-ce qu'un artiste ?


Un artiste est tout simplement une personne qui tente de rendre le monde dans lequel nous vivons un peu plus beau et un peu plus vivable.

Vous conviendrez que, selon cette définition, un artiste peut avoir de multiples visages et revêtir de nombreux costumes, mais aussi, et c'est sans doute là le plus important, l'être sans le savoir.

vendredi 16 décembre 2011


Le galbe des seins d'une femme contient à lui seul tous les secrets de l'Univers.

mercredi 14 décembre 2011


Tout artiste est un funambule de l'esprit.
C'est lorsque celui-ci chancelle et menace de perdre l'équilibre que se créent les œuvres les plus grandes.

mardi 13 décembre 2011


L'intellectualisation excessive, que l'on rencontre et constate chez la plupart des individus dont l'esprit a été formaté dans les Universités ou dans d'autres institutions, est pour ces sujets un des principaux obstacles sur le chemin de la réalisation personnelle et du bonheur.


À force de prendre les autres pour des idiots, on finit toujours par se retrouver seul...

lundi 12 décembre 2011


Il n'y a que les fous qui pensent que les autres le sont.


Il n'y a qu'un voleur qui puisse penser que quelqu'un d'autre puisse le voler.


La surpopulation de notre planète vous inquiète ?

Rassurez-vous, les Nations unies et l'Organisation mondiale de la Santé ont mis sur pied au début de ce siècle un programme particulièrement efficace.
Il repose sur la stérilisation progressive par irradiation au césium 137 de 90 % des nouveaux nés dans les pays en voie de développement d'ici 2050...

Ouf, nous pouvons dormir sur nos deux oreilles !


Les allocations de chômage sont réservées aux personnes prêtes à travailler, ce qui ne semble pas être bien présent à l'esprit de nombreux bénéficiaires de ces aides.
Si une personnes ne veut pas travailler, il existe de nombreuses autres caisses communautaires destinées à les aider...


La fermeture de toutes les usines sidérurgiques en région liégeoise est sans conteste ce qu'il pourrait arriver de mieux, tant pour la région que pour les travailleurs eux-mêmes.
La région serait en effet débarrassée de nombreuses nuisances écologiques, tandis que les travailleurs se verraient offrir la possibilité de trouver un travail dans lequel ils pourraient s'épanouir pleinement, grâce aux aides que leur apporteraient les services de l'emploi de la région et les grasses indemnités versées par les multinationales gérant cette activité.


Nietzsche avait mille fois raison en affirmant que l'on devrait interdire la mendicité parce que l'on finissait toujours par se fâcher avec les mendiants, qu'on leur apporte ou non un peu d'aide ou de réconfort.


Les personnes ayant une certaine noblesse et une certaine grandeur d'âme ne devraient pas perdre leur temps à frayer avec les roturiers de l'esprit.

dimanche 11 décembre 2011


L'homme le plus riche n'est pas celui qui gagne le plus, mais celui qui dépense le moins.

6 haïkus dans un train



Un esprit bien fait
Dans un corps aussi bien fait
Peut-être éternel

***

Un arbre une route
un chemin dans la campagne
l'avenir est là

***

Deux trains qui se croisent
souffle pur cristallin le
voyage commence

***

Paysage qui
défile et arbres qui dansent
c'est ce que je vois

***

La poésie est
le seul des chemins possibles
pour sortir d'enfer

***

Une mare un cygne
qui balance son cou et
ses ailes bien blanches


samedi 10 décembre 2011


Une journée sans musique et sans poésie est une journée irrémédiablement perdue.

vendredi 9 décembre 2011


Personne ne fait de politique pour aider les autres.
Si quelqu'un ose affirmer faire cela pour ça, riez lui au nez !
S'il ne rit pas avec vous, et/ou se sent offusqué, priez pour lui...


Les ouvriers sont faits pour travailler. Une fois que le travail a été effectué, il faut les faire dégager au plus vite !
Cela vous choque ? Et bien sachez que c'est ce que vous cautionnez à chaque fois que vous empruntez une autoroute, que vous montez au sommet d'une des plus hautes tours du monde, ou encore simplement lorsque vous vous déplacez en avion ou que vous choisissez de faire une croisière sur un luxueux  navire...

Les esclaves...


Les esclaves sont vraiment amusants...
La société met tout en œuvre pour les libérer de leur servitude et leur offrir une vie meilleure, et ils continuent à s'accrocher bec et ongles à leur condition.


Les larmes versées sur notre avidité et notre cupidité seront sans doute bientôt le seul nutriment que nous pourrons encore offrir à cette Terre...


Tout acte d'écriture est un acte thérapeutique. Et rien de plus...

Marcel


Ce dimanche, Marcel, l'homme le plus riche du village, a organisé un banquet. Tout le monde était invité...
Il y avait des poules faisanes, des cochons rôtis, des pâtés en croûte,... Pour boire, du champagne de 10 ans d'âge, des vins rouges de Bourgogne, et des blancs alsaciens. Pour le dessert, une énorme pièce montée nappée de chocolat noir, et du melon... Bref, un vrai festin ! Et on a dansé jusqu'à trois heures du matin !

- Cré vin dju, Jacquot ! Quelle fête...
- Tu l'as dit, Hector... Ma que pourquoi qu'il a fait tout ça ?
- M'enfin Jacquot, c'était pour célébrationner ses 25 ans de chômage, voyons...
- Cré vin dju ! 25 ans ! Pas étonnant qu'il soit devenu riche comme le facteur Crésus...


Il n'y a que les gens qui ont des problèmes pour en trouver aux autres...

mardi 6 décembre 2011

lundi 5 décembre 2011

LA HAINE



[Tempête, éclairs, vent]


LE DÉMON

Ne sous-estimez pas la puissance de la haine qui m'habite !
Elle vous détruira, tous autant que vous êtes...

L'ANGE

Certes, elle est capable de nous détruire tous ; mais, crois-moi, elle te consumera bien avant que d'avoir pu nous atteindre !

LE DÉMON, sortant griffes et crocs

Grrrrr...

L'ANGE, sortant son épée en riant

Bouh !

LE DÉMON

Pitié, pitié, je vous en prie !

L'ANGE

Non, il est trop tard pour toi...

LE DÉMON

Je brûle, je brûle... Aaah, je tombe...
Sauvez-moi, Dieu du Ciel !


[Une éclaircie perce les ténèbres, une main de feu s'empare du démon et le dépose, inanimé, à la surface de la Terre]


L'ANGE

Mais enfin, Seigneur, je ne vous comprends pas...
Nous étions sur le point de remporter la dernière bataille d'une lutte qui a commencé à l'aube des temps, et...

DIEU

Je t'interromps tout de suite, Ange...
Ne sous-estime pas la puissance de l'amour qui m'habite !



J'ai levé les yeux vers le ciel
J'ai vu une étoile s'éteindre
Dans l'indifférence absolue

dimanche 4 décembre 2011

14


Il est un jour plus long que toutes les nuits
réunies
Il est un rêve qui dévore les hommes
ambition
Il est un arbre qui ne perd pas de feuilles
éternel
Il est un état que nul ne peut atteindre
paix de l'âme
Il est une île au cœur d'une rouge mer
violence
Il est un silence au fond d'une forêt
quiétude
Il est un vent qui rase toutes les villes
extinction


Chaque erreur est un pas fondamental sur le chemin de la connaissance.

vendredi 2 décembre 2011


La démocratie est un concept totalement dépassé et archaïque.
Penser qu'un peuple, quel qu'il soit, soit assez sage et cultivé pour choisir des représentants suffisamment responsables et capables de remplir avec probité les tâches qui leur seront assignées relève en effet de l'utopie la plus naïve qui soit...

jeudi 1 décembre 2011


Chaque jour nouveau est une page blanche...
Tout s'efface dans les vapeurs de la nuit et la brume livide du matin.

Nombre total de pages vues