mardi 30 septembre 2014

Platon - l'ultime combat ?

 
Évaporons-nous dans les sphères célestes
pour que de nous rien ne reste
pas même une inaudible musique
 
 
Le monde et l'univers appartiennent à ceux qui n'existent pas.
 

Étrange ? Pas tant que ça...

 
Nous n'existons pas. Voilà peut-être la plus étrange des découvertes que pourraient faire pour nous les scientifiques...
 
*
*   *
 
Si nous n'existons pas...


lundi 29 septembre 2014

Absurdie

 
- Ah, docteur, j'ai très mal à l'oreille droite.
- Voyons voir cela avec mon moule à gaufres...
- Alors, docteur, qu'est-ce que j'ai ?
- Allons, allons, ne vous tracassez pas, vous avez juste un rhinocéros dans le talon gauche.
- Ouf, ce n'est que ça... Me voilà rassuré ! Et pour la consultation ?
- Hem, oui, j'allais oublier. Je vous dois donc quatre coquillages. Merci, et à bientôt !

 
Il est des peuplades qui sont pires que des cloportes : on a beau détruire leur nid, il suffit qu'il en reste un pour que l'épidémie couve et ne renaisse quelques temps après...


dimanche 28 septembre 2014

 
Il suffit de mettre "gratuit", et tous les crétins de la terre se précipitent...


Définition


Assemblée générale des Nations unies : assemblée durant laquelle les représentants de chaque pays membre ont l'occasion de prendre la parole pour dire à tous les autres combien tout va bien dans le leur.

samedi 27 septembre 2014

 
Le poète véritable est le seul être que vous croiserez durant votre vie qui soit capable de lire en votre âme. Mais rassurez-vous, les poètes véritables sont bien rares...
 

vendredi 26 septembre 2014

Au fond, l'université, ça sert à quoi ?

 
À savoir rester zen quand on doit prendre la parole devant 500 personnes qui n'en ont absolument rien à faire de ce que l'on va leur raconter !

 
Le Delhaize est fermé ? On s'en fout, on ira au Carrefour !


Une question de sensation

 
Il est important de se sentir entouré, pas de l'être vraiment.
 

Remember Hervé Gourdel et les autres

 
Face à la menace terroriste islamiste, il est important de garder la tête sur les épaules !


Empathie

 
La souffrance des autres n'a aucun impact sur celui qui ne souffre pas du même mal, ou si peu...


jeudi 25 septembre 2014

Cela (la senda está trazada)

 
Ils te voleront ta force et ta jeunesse en appelant cela école, études, formation et travail. Après, non contents de cela, ils te voleront ta vieillesse et ta mort en appelant cela maison de repos et euthanasie...
 
 
Triste triste est mon âme
Non pas bien sûr à cause d'une femme
Mais bien à cause de ces flammes
 
Qui nous attendent tous

 
Un ennemi fidèle est bien plus précieux qu'un ami versatile.


mercredi 24 septembre 2014

 
Il est un son que plus personne n'est capable d'entendre, que la plupart d'entre nous ne s'imaginent même pas qu'il puisse exister : le son primordial, celui qui était là bien avant le néant, bien avant la grande explosion...
 
 
La poésie est totalement inutile. C'est sans doute pour cela qu'elle nous est indispensable !

 
Si la poésie se vendait au kilo, on aurait bien du mal. Déjà qu'à la pièce...
 

Transcendantalisme extrémiste, mais faut être logique, non ?

 
Il est étrange, en fin de compte, de constater que rares sont les révolutionnaires qui remirent en cause le bienfondé de la structure familiale, alors que leur révolution a commencé justement par le refus de la reconnaissance de cette structure sociale élémentaire, le cas d'Ernesto Guevara étant un des plus significatifs du XXe siècle... Même les communistes, qui auraient dû être les plus enclins à faire prendre corps à cette chimère, furent peu nombreux à prôner cette doctrine. On n'en recense en effet que très peu, et qui ne furent que tout aussi peu suivis...
 
 
Pour beaucoup, l'esquisse d'un tableau n'a aucune signification. Il suffit de l'encadrer et de lui accorder un encart dans une quelconque encyclopédie pour qu'ils crient au génie !
 
 
Je n'ai jamais été convaincu par les vertus de la famille. Et ce n'est pas maintenant que je vais commencer !
 

Merci, maître Yoda !

 
Si tu n'acceptes pas l'antisémite qui est en toi, il est ridicule de vouloir combattre l'antisémitisme.


Comment tourner en rond en 10 leçons

 
Toi, tu ne veux rien dire et ne pense pas avoir quoi que ce soit à dire.
Eux, ils t'obligeront à prendre la parole, et te reprocheront après de l'avoir fait parce que ce que tu as dit ne convient pas à leur conditionnement spirituel ou intellectuel...
 
 
Si un dieu décide de détruire ce que vous appelez le monde, vous n'avez aucun pouvoir pour l'en empêcher.


The Romantic Poet


Je vis reclus dans une chambrette
et n'en sors jamais la tête

Ma seule nourriture
ce sont les mots

Pas ceux des autres
ni même les miens
 

Oh, les jaloux...

 
Trierweiler et les avocats de Dieudonné vendent des livres. Voilà sans doute pourquoi certains écrivains et certains libraires ne les aiment pas !


Ni antisémite ni antispasmodique

 
- Alors, les enfants, maintenant on va jouer à "ni antisémite ni antispasmodique". Je vous explique les règles, c'est assez simple : il suffit de ne jamais dire les mots "antisémite" et "antispasmodique" durant toute la durée du jeu. Allez, on commence !
- M'dame, m'dame ?
- Oui Mouloud ?
- Mais qu'est-ce que ça veut dire antisémite et...
- Ah la la... Tu es éliminé Mouloud...
- Mais...
- Tais-toi, tu es éliminé. Éliminé, tu comprends ?
- Oui, mais...
- Mais enfin, Mouloud, vas-tu te taire ? Dans la vraie vie, tu serais déjà en prison, parce que, dans la vraie vie, on ne peut pas dire "antisémite" ni "antispasmodique", tu comprends ? C'est pour ça que le Ministère a créé ce jeu, pour que dans la vraie vie, tu ne dises jamais...
 

Allez, une petite blague qui n'en est pas une !

 
- Qu'est-ce qui fous fait rire, mein Führer ?
- Oh, je pensais simplement à ces Juifs, ces Noirs, ces homosexuels, et tous les autres parasites...
- Ah, ah, ah... Fous afez raison... On les a pien eus !
- Oui... Le coup du foyage en train gratuit, c'était chénial ! Et ils sont tous fenus s'inscrire... Fous fous soufenez de ces longues files... Encore mieux que l'iPhone 6 et Harry Potter !
- Mieux que quoi ?
- Euh, laisse tomber... Reprenons plutôt notre plan d'infasion des USA...
- Bien mein Führer...
 

Soutien aux antisémites ?

 
Des fois, je me demande s'il ne serait pas du devoir de chaque citoyen de se proclamer antisémite...
 
 
Il faut quand même avouer que certains Juifs n'ont qu'un vocabulaire assez restreint pour s'exprimer : Hitler, SS, Auschwitz, Shoah, peuple élu, et tralala...
 

mardi 23 septembre 2014

 
Si tu veux te battre, bats-toi tant que tu en as la force !

 
Au dangereux jeu de la guerre
les dieux gagnent toujours
quel que soit le camp
qu'ils choisissent

 
Lorsque deux personnes sont persuadées de détenir la vérité, le rôle de la justice est de les empêcher de s'entretuer.


Le bon filon

 
Lors d'un procès pour "antisémitisme", ceux qui s'en mettent plein les poches, ce sont surtout les avocats de la partie plaignante, car ils savent qu'ils seront grassement rémunérés qu'ils gagnent ou qu'ils perdent...
 

Des jérémiades, toujours des jérémiades...

 
Vous avez voulu que tout le monde ait accès à l'enseignement et que, de plus, ce dernier soit imposé à ceux qui n'ont rien demandé ? Faut pas venir vous plaindre si maintenant vous trouvez que l'école, c'est devenu la jungle !
 
*
*   *
 
Vous avez voulu privatiser le secteur énergétique ? Faut pas venir pleurer maintenant que c'est l'bordel, hein !
 
*
*   *
 
À tout hasard, ils ont privatisé les transports ferroviaires au Royaume-Uni... Résultat : ils s'en sont mordu les doigts !
 
*
*   *
 
Vous avez voulu devenir un personnage public ? Faut alors pas venir vous plaindre qu'on se moque de vous et que l'on vous tire dans les pattes de tous les côtés... Ça fait partie du jeu que vous avez consciemment choisi de jouer !
 
*
*   *
 
Vous vouliez des esclaves pour accomplir vos sales boulots ? Faut pas venir se plaindre, après, si il se révoltent et vous écrasent...
 
 
D'après la théorie de l'évolution, d'ici quelques générations, les êtres humains naîtront sans jambes. Ben oui, à quoi ça sert, les jambes, quand on a une télécommande ?
 

Les anges blonds

 
Je vous assure, il y a vraiment des femmes qui s'imaginent qu'en couchant avec des criminels ou des repris de justice, elle vont leur permettre de s'améliorer...

 
Bon, les religions, c'est très bien, mais à un moment faut savoir décrocher, non ?
 

Mais que va-t-on donc faire de tous ces gens ?

 
Franchement, la seule chose qui me dérange dans ce monde, ce sont les gens. Car ce sont bien les gens qui rendent le monde invivable pour eux, tout en n'arrêtant pas de se plaindre du monde, qui ne leur a absolument rien fait, contrairement à ce qu'ils voudraient faire croire.

 
Si vous voulez entrer dans l'Histoire, écrivez-y donc votre nom. Si vous désirez en sortir, il vous suffira de l'effacer...
 
 
Vous trouvez que le monde dans lequel vous vivez est ridicule ? Allez donc voir ailleurs si c'est mieux ! (Ou changez votre façon de le regarder...)
 

Vos arrière-grands-parents avaient-ils lu "Mein Kampf" ?

 
Bien entendu, mes arrière-grands-parents étaient loin d'être des abrutis, et ils ont lu "Mein Kampf" (en allemand, donc, comme il se doit) d'Adolf H. trois jours après sa parution. Ils ont évidemment, dans la journée suivante, alerté les autorités compétentes pour que cet énergumène boosté à la vitamine C ne sorte vainqueur de son combat... Voici d'ailleurs la preuve d'achat datée du 21 juillet 1925 et le procès-verbal dressé au commissariat de la banlieue est de Genève où mes arrière-grands-parents habitaient à l'époque. Ici, sur cette photo de presse authentique, vous pouvez voir mes arrière-grands-parents poser à côté du "Spirit of St. Louis" au Bourget. Quand mes arrière-grands-parents ont appris que M. Lindbergh, qui avait lui aussi lu "Mein Kampf", avait décollé le 20 mai 1927 pour libérer l'Europe des dangers du national-socialisme et empêcher les génocides qui allaient y être...
 
 
Ils sont bien rares les gens qui peuvent dire qu'ils ont vraiment vécu la guerre. La plupart du temps, en effet, la guerre n'a fait que passer à côté d'eux quelques instants...


Sauvez les Juifs ! (En Ouzbékistan, on y croit !)

 
Le sentiment le plus malsain véhiculé par l'industrie du cinéma dans ses films de propagande judéo-sioniste, c'est de faire croire que les gens vivant en Allemagne ou ailleurs à la fin des années 1930 et au début des années 1940 savaient que les camps de concentration existaient et que c'était là que l'on envoyait les Juifs et les autres personnes que le petit moustachu n'aimait pas trop. Cela est totalement faux, car même des personnes ayant travaillé dans ces camps, aussi hitlériens, national-socialistes ou tout ce que l'on veut soient-ils, ne savaient absolument pas ce qui se déroulait dans d'autres baraquements que ceux dans lesquels ils étaient employés. C'est très facile de dire quand une guerre est terminée et gagnée : ne mentez pas, vous saviez, vous êtes donc responsables !  À titre de comparaison, c'est un peu comme le type qui dirait trois jours après la fin de la Coupe du Monde d'un sport quelconque : "Oh, ben moi, j'lai toujours dit qu'l'Ouzbékistan il allait gagner ! Fallait vraiment être aveugle pour pas le voir, hein !" Même les Juifs et les autres persécutés eux-mêmes ne le savaient pas et ne le soupçonnaient même pas... Et ce n'est pas du négationnisme que de dire que tout cela est plus malsain qu'autre chose !

P.S. : Miser 10,00 € sur la victoire de l'Ouzbékistan lors de la prochaine Coupe du Monde de football vous rapportera 58 783,27 € sur le site de paris en ligne RenoBet (dépôt via le compte bancaire repris sur la page "Soutien" de ce site - une fois votre mise effectuée, avec la communication "Ouzbek", un coupon de confirmation vous sera envoyé dans les plus brefs délais - on a quand même le temps, c'est dans quatre ans - ne riez pas, j'y crois, moi, à la victoire de l'Ouzbékistan, y-z-ont une bonne défense, et...)
 

Quand le passage de mémoire devient malsain

 
No comment !

 
Dans les années 1930 et 40, pour vous débarrasser d'un voisin un peu trop bruyant le dimanche (c'est vrai, quoi, tondre le dimanche, ça ne va vraiment pas), il suffisait de se rendre au commissariat et de dire qu'il était Juif. Aujourd'hui, c'est pareil, à part qu'il suffit de dire qu'il est antisémite !
 
 
En y réfléchissant bien, les Juifs allemands des années trente, ils n'étaient quand même pas fort malins pour aller s'inscrire eux-mêmes sur les listes... Aujourd'hui, c'est quelque chose qui ne pourrait plus arriver, heureusement, et l'on s'en félicite ! À moins que Facebook, bien entendu... (Oups, en aurais-je encore trop dit ?)
 

Bourreau, victime, sauveur...

 
Comme chaque année depuis la nuit des temps, le peuple remportant le trophée du plus grand "bourreau, victime, sauveur" est... le peuple juif, oui, vous l'aurez deviné ! On applaudit bien fort son représentant, M. Joël Rubinfeld, qui a été choisi par ses pairs cette année pour ses actions en Belgique. Après de nombreuses années passées dans l'ombre, M. Rubinfeld a en effet réussi à se faire un nom dans ce pays en alertant à tout bout de champ la presse, qu'elle soit écrite ou télévisée, pour dénoncer les actes abominables et antisémites s'y déroulant de manière totalement ignominieuse et régulière. Au passage, citons, entre autre, la vieille dame mythomane qui s'imagine que lorsqu'elle reçoit une facture de régularisation de son fournisseur d'énergie, c'est parce qu'elle est juive, ou encore le simplet de village qui élevait des aigles et qui ne semble toujours pas avoir compris que c'est pour ça qu'il a été condamné à une peine cent cinquante-trois ans de prison (c'est vrai, quoi, les aigles, c'est un symbole, quoi, hein, faut pas rigoler avec ça)... Allez, on applaudit encore bien fort M. Rubinfeld, parce qu'on sait qu'il adore ça !
 

Avis à tous les Juifs de la planète pour Roch Hachana (nous sommes en 5774)

 
Chers Amis,
 
Nous devons vous informer que la Seconde Guerre mondiale s'est achevée il y a près de septante ans déjà, entraînant la fermeture des camps d'extermination, qui, au passage, ne vous étaient pas que destinés... Il serait donc temps d'arrêter de vous comporter comme si ce n'était pas le cas ! Pour rappel, les personnes impliquées dans ces événements ont été jugées et sont pour la plupart mortes et enterrées.
 

Petite grille à l'usage du policier belge

 
Insulte envers un citoyen belge : 10 €
Insulte envers un Noir : 25 €
Insulte envers un Arabe : 25 €
Insulte envers un policier, qu'il soit belge, noir, arabe, ou que sais-je d'autre encore : 50 €
Insulte envers un Juif : 50 000 € + une peine de travaux forcés de 15 ans
Insulte envers un policier juif : rassurez-vous, il n'y a pas de policiers juifs ! (Mais, au cas où, c'est la pendaison sans aucune autre forme de procès...)
 
 
Dire que les Juifs d'aujourd'hui sont les nazis d'aujourd'hui, ce serait un peu ridicule et excessif, mais il faut avouer que ce serait tellement tentant !
 

Adolf vs. Joël

 
- Bonchour, Monsieur Rubinfeld-Maréchal, ch'aime peaucoup ce que fous faites !

 
L'insulte préférée dans nos cours de récréation ? Antisémite, bien sûr !


lundi 22 septembre 2014

Le pied de la lettre

 
N'oubliez jamais que c'est à coups de marteau que la justice se rend !


Aux origines de l'antisémitisme - essai anthropologique

 
Aux origines, les Juifs étaient le peuple élu de Dieu, celui auquel Yahvé avait confié les Tables de la Loi et promis les terres qui lui revenaient de droit. C'étaient la foi de ce peuple et le respect de ces Lois qui lui assureraient pour l'éternité son statut de race supérieure. Pendant plusieurs millénaires, les Juifs ont donc prospéré, protégés par une entité surnaturelle qui les sortait de toutes les embuches et leur permettait de remporter des batailles face à des ennemis mille fois supérieurs en nombre. Tout cela semblait si évident pour eux qu'ils ne prirent pas garde au piège tendu par les Romains et les premiers chrétiens, car ce sont bien eux qui commencèrent à faire vaciller quelque peu la flamme inébranlable qui animait leur poitrine... Je ne parle pas ici des premiers massacres organisés de Juifs dans l'Empire, qui n'étaient évidemment pas les premiers de l'Histoire, il suffit de penser aux Égyptiens ou aux Sumériens, mais bien de cette idée lumineuse qui fut de lancer sur le marché une nouvelle secte, une secte qui se voudrait le témoin du passage entre ses mains de la véritable volonté divine. Cette idée de l'incarnation divine, et surtout celle de faire du peuple juif l'assassin de son propre Dieu incarné était tout bonnement géniale, vous en conviendrez...
 
(To be continued...)
 

Mentalité exemplaire

 
Avez-vous déjà remarqué que lorsqu'une association juive quelconque intente un procès pour "antisémitisme", ses représentants ne parlent que du montant des amendes en riant comme des bossus ?
 

NO LIMITS !

 
 
 



- Oh, mon Dieu, quelle horreur ! Mais que font la presse et Super Youpin Belgium ?

Lettre à l'inventeur du zéro



 Cher Monsieur Zéro,

Je me permets de m’adresser à vous tout simplement parce que j’ai parcouru avec beaucoup d’attention nombre d’articles qui vous étaient consacrés dans la presse spécialisée suite au succès surprenant et totalement inattendu de l’invention qui porte aujourd’hui votre nom. Ce n’est un secret pour personne, vous êtes désormais un homme célèbre et riche, très riche même si l’on en juge par votre présence dans le top cent des scientifiques les mieux rémunérés de la planète, une liste publiée par le magazine Recherche et Développement. Et comme vous êtes parti de rien ou presque, votre mérite n’en est que plus grand ! Vous vous êtes en effet bâti au fil des ans une fortune considérable, qui ne repose que sur le seul brevet d’exploitation de votre “zéro”, déposé il y a une cinquantaine d’années. Alors que vous étiez le seul à croire en l’utilité de ce dernier, tous les prêts que vous avez quémandés à l’époque auprès de nombreux organismes financiers pour couvrir les frais administratifs auprès du bureau des brevets vous furent refusés sous le prétexte qu’il ne vous serait pas possible de les rembourser avec les revenus engendrés par l’exploitation d’une invention aussi ridicule et inutile. En fin de compte, c’est votre plus grand concurrent, Monsieur Un, qui, flairant le bon coup et toujours désireux d’encourager les jeunes talents, prit tous les frais à sa charge, moyennant un simple retour de dix pour cent sur les bénéfices.

Bon, vous l’aurez compris, l’objectif principal de cette lettre n’est pas de vous lancer des fleurs ni de vous détailler une biographie que vous devez connaître mieux que quiconque sur cette planète… Venons-en aux faits : mon fils, Gilbert, vingt-et-un ans, vient d’entamer sa troisième année d’études d’ingénieur. C’est un élève brillant, qui a su charmer tout son entourage et ses professeurs par sa vivacité d’esprit et sa ténacité. Il prépare déjà sa thèse, dans laquelle il soutiendra qu’il est possible de faire tourner une roue moins lourde que la pierre. Nous venons de recevoir la facture de la Faculté des Sciences appliquées pour l’année écoulée : cette dernière est de deux mille sept cent quatre-vingt-trois coquillages bleu argenté. En quoi cela vous concerne-t-il, me demanderez-vous ? Tout simplement parce que près de septante-cinq pour cent de cette dernière est due à votre brevet, justement. En effet, à chaque fois que mon Gilbert bien-aimé, comme tous les autres étudiants du reste, utilise un “zéro” dans ses travaux, que ce soit lors d’un examen ou simplement dans ses notes de cours, un coquillage rouge corail lui est automatiquement facturé par les inspecteurs de la Commission des Brevets, qui, vous n’êtes pas sans l’ignorer, suivent chacun de nos pas, emmaillotés dans leur grosse pelisse de cuir beige, pour tenir l’exacte comptabilité de nos utilisations d’objets ou de concepts protégés par un ou plusieurs brevets…

 J’espère donc, cher Monsieur Zéro, que cette lettre vous fera prendre conscience de la dure réalité de la vie estudiantine, et que, votre fortune étant faite, comme nous l'avons déjà dit, vous nous ferez l’insigne plaisir d’accepter de faire passer votre invention dans le domaine public avec quelques années d’avance.

En vous remerciant déjà pour votre réaction, je vous prie, cher Monsieur Zéro, de recevoir mes plus vives et sincères salutations.

                                                                                         Bien à vous,
                                                                                         Le père de Gilbert


(publié dans le numéro 35 de "La Bafouille incontinente")

Néo-nazis du monde entier, unissez-vous contre la tyrannie, pour que luise enfin l'Aube Dorée !

 
Il est de notre devoir, nous qui sommes des observateurs neutres de toutes les injustices se déroulant sur cette planète, d'apporter notre soutien aux sympathisants du national-socialisme, qui sont persécutés de manière totalement injustifiée depuis 1945 par la junte judéo-sioniste... Nous avons en notre possession de nombreuses images totalement insoutenables apportant la preuve des atrocités commises, qui montrent bien que la junte judéo-sioniste, et bien, ce sont de gros méchants ! Et n'oublions pas de lever le bras bien haut, vers le ciel, pour invoquer la justice divine !
 
P.S. : Petit clin d'œil à Joël Rubinfeld, que je trouve, je ne sais pas vous, de plus en plus fatigué...
 

dimanche 21 septembre 2014

Alors ?

 
- Le juge : Alors, comme ça, il paraît que vous êtes antisémite ?
- L'antisémite : Ben, oui, et alors ?
- Le juge : Oui, c'est vrai, ça, et alors ? Bon, vous êtes libre. Affaire suivante !
 

Donner ou ne pas donner son cul, telle est la question !

 
N'accorde aucune importance à ceux qui voudraient te faire croire que tu serais redevable de quoi que ce soit envers ta famille, ta nation, ton entreprise ou encore de quelconques sectes, qu'elles soient officielles ou non... À moins, bien entendu, que tu ne leur aies vendu ton cul !
 

vendredi 19 septembre 2014

 
Suite aux résultats catastrophiques des tests de QI effectués sur l'ensemble des sujets sortis diplômés de nos établissements, nous avons unanimement décidé de ne plus leur accorder aucune importance.
 
 
Pour réussir dans la vie moderne, il vaut mieux être incompétent et sympa que l'inverse. Notez bien qu'il y a aussi des incompétents pas sympa qui réussissent aussi...


Prosélytisme

 
Que certaines personnes acceptent volontairement de se placer en état d'esclavage, c'est une chose, que ces mêmes personnes veuillent te faire endosser la même destinée, c'en est une autre...


Faire-part passé inaperçu...

 
Nous vous annonçons avec le plus grand des regrets le décès de Monsieur Adolf Hitler, survenu le 18 juillet 1987 à l'âge de 98 ans des suites d'une longue maladie dans sa superbe villa de Tampa Bay, Floride, USA. Il s'était fait connaître dans les années 1930 en relançant une économie allemande moribonde et en accédant au poste de chancelier en 1933. Après une dizaine d'années passées au service total de sa nation, il décida de prendre sa retraite en 1945. À partir de cette date, il se fit de plus en plus actif dans les milieux caritatifs...
 
 
Avec tous ces malades qui voient des complots antisémites partout, je n'ose plus lever le bras pour héler un taxi... Même attraper une boîte de petits pois placée en hauteur sur une étagère dans un supermarché, cela devient limite !
 

jeudi 18 septembre 2014

Un peu d'eau et de feu


Si le feu d'Agni brûle
en ta poitrine
tu ne périras pas dans les flammes

Si en ton cœur
coule la source
les eaux ne t'avaleront pas
 

Tout abandonner, c'est commencer à vivre... Mais tout abandonner une seconde fois, c'est renoncer à vivre.
 

Euthanasie des masochistes ?

 
- Oh, please, Mistress, kill me, please, kill me, Mistress !
- Ouais, m' fi, hein, pas de problème... Suffit de d'mander, on est là à votre service, après tout ! Mais faut arrêter d'm'appeler Mistress, pac'que ça me stresse, tu comprends, et quand j'suis stressé, j'suis prêt à faire n'importe quoi, tu comprends ?
 

BLIND JUSTICE

 
Du sang perle au coin de ses lèvres vermillon
Un sourire s'esquisse avant de fondre en un
Grand éclat de rire dément et très commun
À ceux qui se savent intouchables Prions
 
Pour lui afin que ses mains à la roue d'Ixion
Ne soient enchaînées par les injonctions d'un
Quelconque dieu qui devrait comme chacun
L'espère justice toujours rendre Fiction
 
Cela est comme nous le savons tous Il n'est
De lande terrestre ou céleste où un sonnet
Aurait plus de valeur que quelques lignes dans
 
Les faits divers Mais bon quand tout cela on sait
On continue son ouvrage et d'avancer
Vers ce que nous pensons être un des yeux du temps


My heart can be an atomic bomb or a ray of light

 
You can't kill a people
who's already dead
 
Don't play with this heart
it will destroy you


La 2nde blague juive du jour

 
Un élu du peuple belge évoque sérieusement l'intervention de l'armée de ce même peuple belge pour protéger les victimes grassouillettes de l'antisémitisme. Je pense malheureusement pour cette communauté qu'il sera bientôt temps pour elle de se préparer à un nouvel exode, escortée par nos forces armées vers le pays qu'on leur a donné en 1948 pour qu'ils nous foutent la paix une bonne fois pour toute, et pour les protéger surtout d'un nouvel holocauste... C'est vrai, quoi, si ils pleurnichaient pour avoir un pays rien qu'à eux, pourquoi n'y sont-ils pas allés vivre ? Et pourquoi diable continuent-ils de pleurnicher comme ça pour un rien ? Ils sont vraiment casse-pieds à la fin...

 
Quand je vois la tête des gens qui composent les jurys de certains prix littéraires, je me demande si j'ai envie de rire ou de pleurer...


Déluge

 
La pluie tombe sur la Terre
et la lave
de tous ses péchés


Les élus

 
Dieu sait si je suis friand de textes religieux, mais il est quand même étrange de remarquer que tous ces derniers n'ont, semble-t-il, pour seul but que de persuader les membres de leur communauté d'appartenance qu'ils sont le peuple élu de ce ou de ces dieu(x)... Il en est sans doute un dans le tas qui a raison, mais comment savoir lequel ?

P.S. : Je vous fais grâce du couplet sur les différentes manière d'orthographier le patronyme de l'être suprême...
 

Avec Photoshop, yé fais ce que yé veux...


Par souci de respect envers notre lectorat, nous ne placerons ici aucune illustration de la Shoah ou du martyre enduré par les habitants de Gaza.
 

Just for fun

 
Quand manifester ne suffit plus
quand il faut prendre les armes
pour ne pas vivre pendant des siècles
 
Sous le joug de l'infamie
et de la barbarie...
Et ben, y'a plus grand monde !

 
C'est un peu facile de prêcher la paix quand on est planqué derrière une vitre blindée ou au fond d'un quelconque bunker. C'est aussi très facile de pointer du doigt et du canon des civils innocents, innocents de ne pas avoir d'armes pour se défendre...

 
Le pouvoir rend fou, mais sans le pouvoir on deviendrait tous fous. (?)
 

Importation - exportation, un coup tu gagnes, un coup tu perds...

 
Les "élites juives" voudraient-ils importer la guerre en Europe pour se venger sur les goys des atrocités subies il y a plusieurs décennies qu'ils ne s'y prendraient pas autrement...
 
 
Des ruines antiques ne peuvent naître que d'autres ruines.


Israël - Palestine : 0 - 0 à la mi-temps

 
C'est un spectacle consternant que nous ont offerts les deux équipes durant les quarante-cinq premières minutes de cette finale totalement inattendue de la Coupe du Golfe. Les deux équipes se sont toutes les deux retranchées dans leur camp respectif, ne s'aventurant que très rarement dans le territoire de l'adversaire. Vraiment rien à signaler, si ce n'est deux exclusions tout à fait ridicules et affligeantes : suite à un tacle appuyé, Salim Ben Arara Fatfat se relève pour mordre Adam Ben Gourion au mollet, qui réagit en piétinant de ses crampons la cage thoracique de son agresseur agressé. L'arbitre du match, John Wayne Jr., un Indonésien d'origine américaine, n'eut donc d'autre option que de renvoyer les deux joueurs aux vestiaires. Ces derniers, nullement apaisés, recommencèrent leur pugilat dans les couloirs du stade de Babylone-la-Grande, qui peut accueillir, pour rappel, soixante-six mille six cent soixante-six spectateurs. Mais ce qui se passe dans les tribunes est du même acabit, les supporters palestiniens brandissant le portrait d'Adolf Äche, l'entraîneur controversé de l'équipe nationale allemande, la Mannschaft, qui avait étrillé Israël il y a si longtemps de cela que plus personne ne se souvient quand c'était exactement par treize buts à zéro. Les partisans israéliens répliquant par le jet de hot-dogs à la moutarde, nécessitant l'intervention des forces de l'ordre et l'arrestation de quarante-trois personnes immédiatement identifiées par les caméras de surveillance qui étaient en fait déguisées en caméras pour voir si le ballon a passé ou non la ligne de but et qui laissaient penser aux auteurs de ces lancers de hot-dogs à la moutarde qu'ils pouvaient agir en toute impunité. Espérons qu'au cours de la seconde période, joueurs et spectateurs auront retrouvé leurs esprits et que nous pourrons assister à un véritable affrontement footballistique digne de ce nom, ce dont je doute beaucoup. Je demande, à tout hasard, qu'un des hélicoptères de la régie se tienne prêt à décoller au cas où cela devait dégénérer un peu plus, et mettre en danger l'intégrité physique des quelques rares journalistes civilisés ayant fait le déplacement dans cette arène de Babylone-la-Grande pour assister à cette grande finale...
 
 
Contrôler les mass media, c'est contrôler le monde et faire faire ce que l'on veut à qui l'on veut.
 

La presse n'est pas une référence

 
De nombreux historiens se basent sur des articles de presse pour étayer leurs thèses, aussi saugrenues soient-elles, sans jamais se demander si ce que ces articles renferment sont des faits avérés ou non.


Le piège !

 
- Le juge : Alors, comme ça, vous êtes antisémite ?
- L'accusé : Meuh non, m'sieur l'juge, la preuve, c'est que j'ai des amis juifs.
- Le juge : Ah oui, si vous avez des amis juifs, c'est que vous n'êtes pas antisémite... Et vous les aimez, vos amis juifs ?
- L'accusé : Non, pas du tout... (Oups, la gaffe !)
 

De jolies phrases qui ne veulent rien dire...

 
Le meilleur moyen de combattre la stupidité, c'est l'ignorance magnifiée et transformée en dogme étatique...
 

Peut-on philosopher sur tout ?


- Mais bien sûr, fils, bien sûr...
- Sur la Shoah aussi, alors ?
- Allons, fils, allons, ne soit pas ridicule...


Where's the Devil ?

 
C'est la diabolisation d'Adolf Hitler qui fait qu'aujourd'hui encore il rencontre tant de sympathisants...
 
*
*   *
 
C'est le fait qu'il y ait des lois interdisant ne fut-ce que d'évoquer la possibilité que la Shoah n'ait pas eu lieu et qu'il ne s'agirait que d'une mystification historique qui est le ferment du négationnisme du XXIe siècle.
 
*
*   *
 
S'il existe une loi qui  t'interdit d'évoquer en public ou en privé, et donc implicitement de le penser, l'hypothèse qu'un fait historique n'a pas eu lieu, il est tout à fait logique que tu te poses des questions sur la véracité de ce fait, même si tu te contrefous de savoir si cela s'est passé comme il est écrit dans les livres d'histoire, non ?
 

Et alors, comme ça, vous vous sentez persécuté ?

 
Peut-on dire que penser que les Juifs sont ridicules de se complaire dans leur sentiment de persécution, c'est de l'antisémitisme ?


Influençable ?

 
En 1937, on te dit que tu devais haïr les Juifs, et tu te mis à les haïr...
En 1995, on te dit que tu devais haïr les Nazis, et tu te mis à les haïr...

 
- Quand ce sont les policiers qui manifestent, qui donc s'occupe du service d'ordre ?
- Ben, l'armée, hein, m' fi...
- Oui, mais imaginons que les militaires se joignent aux policiers...
- Tu commences à me fatiguer, là, m' fi...


Racisme, antisémitisme ?

 
Le principal problème de notre société n'est pas l'antisémitisme, le racisme, ou que sais-je d'autre encore rimant en "-isme", mais bien la haine qui habite nos cœurs (et oui, vous lisez bien "nos", car la haine peut s'emparer de nous à tout moment, comme elle saisit sans raison apparente celui de Caïn, celui d'Adolf, et de bien d'autres...). Il est vain de vouloir s'élever en parangon de la justice ou en véritable sainte-nitouche, car la haine est bien là, au plus profond de votre cœur, au plus profond du mien aussi (je ne prétends pas être meilleur ou moins monstrueux que les autres), sous une multitude de formes et d'apparences, ne demandant qu'une simple étincelle, une raison aussi ridicule soit-elle, pour embraser l'univers.
 
*
*   *
 
Ce n'est pas le racisme ou l'antisémitisme que nous devons combattre, mais bien la haine qui réside au plus profond de nos cœurs.
 
*
*   *
 
Manifester contre le racisme ou l'antisémitisme est sans aucun doute une noble cause, mais elle n'a aucun sens si ton cœur n'est pas vierge de toute forme de haine.


Superhero !

 
Il n'y a rien de plus dangereux et ridicule qu'un homme qui veut rendre la justice lui-même et qui croit détenir l'exacte définition du mot "justice".


La blague juive du jour

 
Une organisation de petits Juifs haineux (pour rappel, le peuple juif est un peuple qui pleurniche depuis 70 ans parce qu'on n'aurait pas été gentil avec lui et qu'il faudrait qu'on lui rende justice jusques à la fin des temps) dépose une plainte directement... auprès du mauvais tribunal ! De vrais pros qui connaissent notre Code Pénal sur le bout des doigts, dirait-on...
 
 
Bien sûr, tu pourrais gagner la partie en quelques coups seulement. Mais tu te rendras vite compte qu'il te sera beaucoup plus intéressant de laisser tes adversaires accumuler les erreurs pour empocher des mises plus importantes.
 

mercredi 17 septembre 2014

 
Quand on a grandi avec des dieux
pour seule compagnie
Dieu que la chute est rude
 
 
Je ne me souviens de rien
et pourtant je sais
que j'y étais
 
Le silence s'empare
des landes célestes
et me recrache nu
 
Sur l'écorce terrestre

 
The golden arrow
is sleeping under your pillow
like a tear of sorrow
 
 
Les universitaires sont des rigolos : ils passent leur vie à étudier celle de personnes qu'ils mépriseraient si jamais il leur arrivait de les croiser dans la rue ou s'ils faisaient partie de leurs connaissances. Ceci est valable en particulier pour les poètes et les écrivains...
 
 
La pension, c'est vraiment une idée géniale pour pousser les gens à se réduire eux-mêmes en esclavage durant les plus belles années de leur vie, non ?


mardi 16 septembre 2014

 
Tout ce qui dans ton esprit est pour toi vérité n'est dans le mien qu'hypothèse.
 
 
La LBCA (Ligue Belge Contre l'Antisémitisme) et sa grande sœur la LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme) sont deux entités qui mettent en grand danger la paix sur le continent européen, au même titre que d'autres extrémistes, de quelque obédience qu'il soient. Les médias ont évidemment leur part de responsabilité dans ce constat tragique. Il suffit, pour s'en rendre compte, de visiter les réseaux sociaux qui acceptent encore de les héberger et qui nous permettent de découvrir les torrents de haine déversés sur ces derniers par leurs sympathisants.
 
Au nom de la Sureté de l'État, il serait grand temps de recadrer les actions de ces associations avant que la situation, déjà extrêmement tendue, ne dégénère pas plus encore, car ce sont les membres les plus faibles de la communauté juive qui risquent bien d'en pâtir. Chaque action médiatique ou médiatisée de ces associations n'ont en effet qu'un seul et unique effet : faire grandir le sentiment profond d'animosité envers cette communauté chez des individus au départ neutres sur la question...
 

lundi 15 septembre 2014

 
Celui qui passe plus de temps à courir après ses droits d'auteur qu'à assumer son rôle de créateur n'est pas encore un véritable auteur.

 
Le droit d'auteur, quand on y pense, c'est tout de même un peu ridicule, non ?

 
Avez-vous déjà remarqué que les gens qui passent leur temps à donner des conseils aux autres sur la façon de mener leur vie sont bien souvent des personnes qui sont incapables de faire quoi que ce soit de leur existence ?

 
Le temps n'existe pas. Il s'agit simplement d'une des plus grandes mystifications de la science humaine.


dimanche 14 septembre 2014

The guilty man


- Moi, je te dis que tous les problèmes qu'on a, c'est à cause de Russell Crowe...
- De Rusell Crowe ? Mais qu'est-ce qu'il a à voir dans tout ça ?
- Ben, tu vois, il n'avait qu'à tuer le mouflet, et plus jamais il n'y aurait eu de problèmes sur la Terre...
- Ah, je vois, tu fais référence à Noé, le rôle qu'il interprétait dans le film du même nom. Ce n'était que du cinéma, tu sais... Du cinéma !
- P'têt ben, mais n'empêche que tout ça, c'est à cause de lui...
 

Hibernation

 
Les êtres humains vous fatiguent ? Allez dormir, tout simplement...


Le nœud du problème

 
Le but d'une thèse universitaire, quel que soit le sujet, n'est pas "Je vais vous apprendre quelque chose" mais "Je vais vous prouver que j'ai raison".
 
 
Un cerveau formaté ne pourra jamais comprendre le monde qui l'entoure que par les yeux du formatage qu'il a reçu.


Un homme s'étrangle avec un morceau de chou-fleur

 
Je l'ai toujours dit : ce qu'il y a de meilleur dans les légumes, ce sont les pesticides !
 

L'actualité, un flot incessant et jubilatoire d'informations contadictoires

 
Un militaire est un individu qui s'est mis contractuellement au service d'une nation pour une durée déterminée ou indéterminée. Bien que je ne sois pas un partisan du régime juif sioniste, je trouve que l'attitude des 43 déserteurs d'une de leurs unités d'élite est totalement peu louable. On ne parle pas ici de blancs-becs obligés d'accomplir un service armé auquel ils n'ont jamais aspiré et pour lequel ils ne désirent pas mettre leur vie et celle d'autrui en danger, mais de professionnels qui savaient très bien ce qui les attendait ou risquait de les attendre. Évidemment, une fois que les bombes se mettent à tomber, les privilèges dont on a bénéficié pendant plusieurs années ne font bien souvent pas le poids...
 
 
La logique des non-violents, jusqu'à un certain point, m'est totalement incompréhensible. Certains d'entre eux parcourent en effet la planète et sont les témoins des pires atrocités. Et que font-ils ? Ils disent : "Et si on faisait une pétition pour les aider ou les sauver ?", ce qui, bien entendu, fait bien rire les oppresseurs quand ils la reçoivent, tant est jamais qu'ils la reçoivent un jour... Alors, pour les contenter et les maintenir dans leur lâche inertie, les oppresseurs s'amusent de temps en temps à leurs dépens en leur offrant la tête (c'est une expression, dans ce cas) d'un parfait inconnu qui se voit du jour au lendemain proclamé comme exemple à suivre de leur mouvement, et l'incarnation vivante que la non-violence, ça marche, et qu'ils doivent persévérer dans cette voie... Moi, ça me fait rire. Et vous ?
 
 
Le système scolaire actuel n'a pour but que de détourner les individus de la véritable connaissance.

 
Avant de vous rendre chez un médecin quelconque, sachez qu'il pourrait vous soigner ou vous soulager en cinq minutes, mais qu'il ne le fera pas, tout simplement parce que les personnes en mauvaise santé sont son fonds de commerce et qu'il a besoin pour vivre d'une clientèle fidèle et disciplinée...
 

Ça, n'importe qui peut le faire aussi !

 
Avant, pour devenir médecin, il fallait suivre de longues études, apprendre patiemment les vertus des plantes et des drogues, dans quelles situations les utiliser et les combiner... Aujourd'hui, il suffit de savoir lire un compendium de 200 pages (au maximum) édité par une quelconque société pharmaceutique, nord-américaine de préférence, et de savoir signer une ordonnance...
 

Réfléchis à ceci, ami historien !

 
La seule erreur d'Adolf Hitler fut d'avoir perdu la guerre durant les prolongations, alors qu'il menait confortablement par 3 à 0 à la mi-temps. Si il avait gagné, ce serait lui que tu élèverais en parangon de la vertu et de la justice...


Les prophètes


Il nous arrive que par instants
un dieu s'empare de nous
et parle à travers nos voix
 

Back to school !

 
Ils t'enverront à l'école, non pas pour que tu deviennes sage, instruit ou cultivé, mais bien pour que tu deviennes leur esclave soumis et que tu annones leurs quelconques vérités.

 
Tiens, n'avez-vous jamais remarqué que "naïf" était la parfaite contraction entre nazi et juif ?

 
Les gens qui pensent que l'on peut faire cesser une guerre à coups de pétitions sont assez naïfs, ce qui n'enlève rien à leur mérite, bien entendu...

 
De toutes les communautés qui peuplent le continent européen, la communauté juive est la plus hostile au respect des autres et celle qui par là met le plus en danger la paix au sein de ce dernier.

 
Jusqu'à preuve du contraire, chacun est libre de décorer son habitation comme bon lui semble, non ?

 
Un terroriste athée, c'est plutôt rare, non ?


Tout li mond'il a raison...

 
L'islamiste qui décapite un journaliste, un juge qui condamne un criminel à la peine de mort, un terroriste qui pose une bombe ou détourne un avion, un type qui refuse de manger de la viande, quelqu'un qui traverse quand le feu est encore rouge, etc.
 
Nous avons tous le sentiment que nous avons raison de poser les actes que nous posons, et que ces derniers sont légitimés par Dieu... Sauf peut-être le type qui ne croit pas en Dieu, et qui légitime ses actes sur la base de son unique raison, et qui pense donc de toute manière avoir lui aussi raison.
 

À mort !

 
La peine de mort, ce n'est pas bien. À moins, peut-être, que l'on considère que la réincarnation soit un fait avéré et que cela pourrait permettre à notre âme immortelle (en considérant, toujours, que nous possédions une âme immortelle) de ne pas être affectée plus encore par des actes maladroits supplémentaires dans son karma avant que d'intégrer une nouvelle enveloppe corporelle. 
 
 
La décapitation, ce n'est pas bien. C'est beaucoup mieux d'utiliser des produits qui mettent des heures à se révéler efficaces...


À qui profite l'antisémitisme ?

 
Aux associations qui luttent contre l'antisémitisme, bien sûr !


Du racisme tel que je l'entends

 
Le racisme est simplement à mes yeux une théorie ou une doctrine scientifique et philosophique qui reconnaît que les membres de l'espèce humaine peuvent être classés en différentes races, ou sous-espèces, comme toutes les espèces animales peuplant cette planète et les autres. Il n'y a donc dans cette définition aucune notion de mépris ou de tentative quelconque d'incitation au mépris envers les individus composant l'une de ces quelconques races ou sous-espèces.
 

LE JUSTICIER BIEN PLANQUÉ et qui a fait de l'antisémitisme son fonds de commerce

 
Je ne sais pas vous, mais il commence vraiment à me sortir de quelque part, Joël Rubinfeld... Vous ne voyez pas qui c'est ? Mais si, allez, c'est ce petit monsieur qui se prend pour Zorro en dénonçant tout ce que lui et les petits pleurnicheurs de sa communauté appellent de l'antisémitisme, le tout en étant médiatisé à l'extrême (la plupart des médias étant, pour rappel, aux mains des Juifs). Il serait vraiment grand temps de le calmer et de lui montrer que ce n'est pas lui qui fait la loi dans ce pays, à commencer par supprimer toutes les lois anticonstitutionnelles et contraires aux principes élémentaires de liberté individuelle énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l'homme reprises dans la législation de notre pays sur lesquelles il se base dans ses dénonciations ridicules et qui n'ont d'autre effet que de faire perdre du temps à nos magistrats, qui ne peuvent pendant ce temps-là pas s'occuper d'affaires autrement plus sérieuses.

P.S. : La dénonciation, ça ne vous rappelle rien ?
 

samedi 13 septembre 2014

 
"Guère épais", le tout premier roman de Tolstoï.

 
La prochaine révolution détruira toute forme de structure sociale... ou peut-être pas !


LA POMME

 
J'étais là au jardin d'Éden quand Adam et
Ève croquèrent la pomme Oh oui j'étais là
Mais contrairement aux racontars ce n'est pas
Moi le très grand Satan qui les y ai poussés
 
Non ces deux-là se sont eux-mêmes révoltés
Contre leur créateur Ils ont armé leurs bras
Leur langue et leur esprit à la fois contre moi
Et contre lui Nous ne purent que les chasser

Mais depuis lors sur la surface de la Terre
Ils ne font rien d'autre que de chants délétères
Nous accabler nous qui leur avons tout donné
 
Ils ont inventé la science et ses mystères
Pour nous dénigrer et bien pire Ils déblatèrent
Mais ne nous atteindra point leur stupidité
 
 
Chacun de tes actes, aussi insignifiant soit-il, a une influence sur le grand dessein.
 
 
Si tu veux foutre le boxon, vote extrême droite, car seule l'extrême droite a le désir et les moyens de renverser l'ordre établi depuis bien trop longtemps.
 
 
Un juge impartial reconnaît la collusion même bien avant le premier coup d'œil.

 
La technologie, il faut s'en saisir lorsqu'elle est là.

 
Au-delà des mots, les actes.


Les limites de la justice

 
La justice humaine ne peut avoir de prise sur un individu ou un groupe d'individus pensant ou s'imaginant ne pas être des êtres humains.
 
 
Il n'y a rien de plus fatigant que les gens qui pensent avoir des choses à vous apprendre.
 

L'ANTÉCHRIST

 
Oh oui il est venu le terrible Antéchrist
Il y a bien longtemps de cela déjà Sa
Face immonde est restée gravée au fond de ma
Mémoire Mais de nos jours et cela m'attriste
 
Plus que tout il est si puissant qu'un talmudiste
Averti pourrait bien voir en lui un prélat
Honorable Certains seraient même prêts à
Faire de lui un roi descendant du psalmiste
 
Ils paieraient assez tôt leur méprise certes
De leur misérable vie mais je le regrette
Amèrement nul ne pourrait le reconnaître
 
Et le forcer à se confier aux expertes
Mains du sanhédrin sans que la moindre pauvrette
Ne se mette à gémir en implorant cet être
 
 
Les médiocres semblent n'avoir qu'un seul but dans l'existence : tenter d'empêcher ceux qui ont envie de faire quelque chose, aussi modeste soit cette chose, de la réaliser.
 

vendredi 12 septembre 2014

Votre Excellence

 
Être bon ne me suffit pas, c'est l'excellence que j'ambitionne.
 

Le poète ultime

 
Depuis de nombreuses années, je suis à la recherche de celui qui serait le poète ultime, celui qui aurait uni dans ses textes tout le savoir mystico-philosophico-scientifique de l'espèce humaine, brassé un même chant tous les mystères passés, présents et à venir. Ceux qui ont pu croiser ma route, morts ou vifs, jusques à présent, bien qu'ils possédassent et présentassent, pour certains, dans leurs textes une partie et une ébauche intéressante capable de satisfaire à mes attentes, aucuns d'eux ne m'a apporté la pleine lumière que j'attendais.
 
 
Je ne voudrais pas être mauvaise langue, mais les personnes qui se contentent d'apposer leur nom sur la couverture d'un livre, des fois, ça se voit...
 
 
Seul le poète véritable est capable de percer les secrets de l'Univers. Malheureusement, ses enseignements sont incompréhensibles pour le commun des mortels...


Tout un programme...

 
Je suis désolé, mais "Votez pour nous afin de combattre l'extrême droite !", ce n'est pas un programme politique, loin de là.

 
Le seul et unique rôle du poète ici-bas est de transcrire la parole des dieux.

 
L'invention la plus stupide de l'humanité ? La caméra cachée, à n'en pas douter !

 
- Vladimir Poutine : "Je peux arriver à Kiev en 14 jours !"
- Le journaliste : "Vous ne connaissez pas l'avion ? Vous savez, c'est vachement pratique, et..."
 
 
Bon, il y a eu la guerre en Europe en 1914 et en 1939... C'est triste, terrible, tout ce que l'on veut, mais ces commémorations incessantes commencent à me sortir de quelque part !
 
 
L'attitude de l'armée "islamique" est pour le moins déconcertante. Au lieu de s'en prendre à ses frères de sang ou à des chrétiens sans défense, ne ferait-elle pas mieux d'utiliser les armes dont elle dispose contre Israël, qui n'a rien à faire là, tout le monde est d'accord, depuis 1948 ?


jeudi 11 septembre 2014

 
La double-nationalité, cela ne devrait pas exister, tout simplement...


Pour un ami avocat...

 
Article 15 ?

 
Il ne suffit pas de résider dans un quelconque état cinq, dix ou quinze ans pour montrer que l'on désire s'intégrer au sein de ce dit état.

 
Quelqu'un qui refuse d'aider son pays quand il a besoin de lui ne devrait pas être en droit de réclamer quoi que ce soit à ce dernier.

 
La justice des hommes n'a pas de prise sur les êtres supérieurs.


mercredi 10 septembre 2014

 
Nous ne reconnaîtrons les dieux que lorsqu'ils se prosterneront devant nous.
 
 
Les dieux méprisent la plupart du temps les humains. Et c'est bien souvent pour cette raison que ces derniers refusent de croire en leur existence car ce qu'ils voudraient, nous le savons tous, ce sont des dieux qui les magnifient, des dieux construits à leur pathétique image...

 
Celui qui sait lire est capable de voir les signes des dieux où qu'il se trouve, et vers où qu'il tourne les yeux.
 
 
Nous savons tous que le poète n'est plus un homme. Mais malheur au poète qui voudrait en redevenir un, car il ne se brûlerait pas que les ailes...

 
Les psys doivent avoir des caméras partout, car ils ont très souvent de petits films à vous montrer pour vous permettre de vous rendre compte de ce que vous faites ou ne faites pas...

 
La culpabilité est un sentiment totalement ridicule cultivé par les différentes structures sociales dans le cœur des êtres forts et supérieurs pour les maintenir sous leur joug, le joug de la médiocrité.
 
 
Celui qui entend les dieux et refuse de les écouter est irrémédiablement voué à sa perte.
 

Midas

 
Celui qui aime trop l'argent s'en mordra les doigts lorsqu'il ne lui restera plus que son or à ingurgiter.

 
Lorsqu'un dieu parle
on se tait
et l'on ne cherche pas
 
À couvrir sa voix
sous peine
de se voir pétrifié


Le surréalisme n'a pas sa place en littérature

 
Écrire de la poésie, ce n'est pas griffonner de temps en temps quelques mots sur de petits papiers et puis les mettre bout à bout en les tirant au sort.
 
 
Pour pouvoir apprécier pleinement le bonheur, il faut avoir beaucoup souffert.
 

mardi 9 septembre 2014

 
Je n'ai absolument rien à dire, alors j'écris...


Le commerce dans le sang...

 
- Hé, missié, rigarde... Très jolis photos, cartes postales : charniers, Auschwitz, Dachau... Allé missié, rigarde siltiplé, barbilés, corps décharnés, mutilés, y'a vriment tout c'qui tu veux...
- Bon, allez gamin, met-t'm'en dix !
 

Le business de la Shoah n'a fait que trop durer !

 
Dans le fond, je me dis que je n'ai rien contre les pleurnicheurs qui passent leurs journées à se lamenter sur ce qui leur est arrivé (ils sont, heureusement, de moins en moins nombreux) durant la Shoah, du moment qu'ils se tiennent bien loin de moi, évidemment... Non, ce qui me dérange à proprement parler dans cette histoire, ce sont ceux qui ont transformé ces événements dramatiques en un business pour le moins lucratif de nos jours encore, près de septante ou soixante-dix ans plus tard.
 

Un saint homme, tout simplement...


Le grand imam prit la parole, et dit :
"Mehdi Nemmouche est un saint homme ! C'est d'êtres comme lui que la cause a vraiment besoin, des êtres prêts à traverser les mers et les océans pour accomplir leur tâche divine, et pas de blablateurs qui perdent leur temps à agiter de quelconques menaces politiques, judiciaires ou autres devant le nez de l'oppresseur. Quel dommage pour lui qu'il risque de devoir passer le restant de ses jours derrière les barreaux, plutôt que de pouvoir mourir en véritable martyr et gagner par là sa place dans les landes de l'éternelle félicité..."
 
Vivre, c'est bien, mais à un moment y faut s'arrêter.

 
Travailler, c'est bien, mais à un moment y faut s'arrêter.

 
Étudier, c'est bien, mais à un moment, y faut s'arrêter.


La Shoah, je m'en bats les c...

 
À un moment, faudrait quand même se dire qu'il serait temps de tourner la page, non ?

 
- Y paraît qu'les services secrets, et ben y lisent tous nos courriels...
- Et alors ? T'as des choses à cacher ?


Une politique comme les autres...

 
Marine Le Pen se dit prête à prendre le pouvoir en 2017, voire plus tôt. Après avoir analysé longuement ses dernières prestations, je pense en effet qu'elle l'est, et elle recevra bien entendu tout mon soutien. Son mandat européen semble en tout cas lui être bénéfique et lui apportera à n'en pas douter de nouveaux alliés de poids.
 

Haut talion

 
Certains disent (et ça n'engage qu'eux, bien évidemment) que les Juifs n'ont qu'une seule ambition : faire subir aux goys ce qu'ils ont subi durant la Shoah.


Voyage au bout de la nuit

 
Alors Monsieur Céline, on a bien dormi ? Bon, c'est pas tout ça, mais maintenant on va prendre ses petits cachets et son petit-déjeuner, hein...


lundi 8 septembre 2014

LES HÉRITIERS

 
Il faut les voir autour du cercueil s'activer
Les héritiers en se demandant à qui
Reviendra la maison les meubles et le lit
Les couronnes viennent à peine d'arriver
 
Que déjà le notaire est là pour constater
Le décès et placer les pancartes d'avis
De mise en vente Et on lui offre un bon whisky
Tous voulant savoir quand et semblant captivés
 
Dès que ce brave homme un peu trop bien nourri
Ouvre la bouche Il les écoute un peu aigri
Mais bon c'est son boulot et puis ça fait partie
 
Du jeu se dit-il Ces grands malades pétris
D'illusions ne sont pas prêts de se voir guéris
Et ce n'est pas l'argent qui leur rendra leur vie

 
Pour sauver le monde, mangez des poires !


Logique, encore et toujours...

 
C'est bien connu, les riches n'aiment pas les pauvres, et les pauvres ne supportent pas les riches. Il est donc tout à fait normal que les gens comme vous et moi, qui ne sont ni riches ni pauvres, n'aiment ni les riches ni les pauvres...
 

Kipètte !

 
Vous voulez passer pour un gai luron ? Ajoutez simplement de temps en temps "kipètte" à la fin de vos phrases, et vous verrez que tout le monde se mettra à rire.


Les origines du mal

 
Les premiers psychanalystes étaient des malades mentaux dévorés par l'ambition. Et en plus, ils étaient Juifs !


Hello le monde !

 
 
 
 
 
 

¡Viva la revolución!

 
La "révolte" de certains libraires contre la sortie du livre de Valérie Trierweiler me fait bien rire. Sans l'avoir lu, il est évident que cela n'est sans doute pas du Balzac ou du Flaubert, mais, de toute manière, cet ouvrage n'est pas à classer dans la même catégorie. Et vous pouvez être certain que ce sont les mêmes qui pleurnichent parce que les gens préfèrent passer par les plates-formes spécialisées plutôt que par eux...
 

dimanche 7 septembre 2014

Ma vie (hi hi)

 
En construction...

Je suis né le 12 janvier 1980, soit, comme annoncé dans la prophétie, 20 ans avant de fêter les 2 000 ans de l'ère du Verseau, et, par conséquent, 21 ans avant le début de la nouvelle ère, l'ère du Capricorne. À l'instant précis de ma naissance, et comme annoncé dans ladite prophétie, les 5 planètes majeures ont fait leur entrée dans la constellation du Serpentaire et une météorite de taille incommensurable percuta Jupiter, ce qui la fit dériver de son orbite et se retrouver sans qu'elle ait pu comprendre ni comment ni pourquoi dans la constellation du Phoque qui se gratte le dos. Je suis né sans souffle ni battements de cœur, et pourtant je vivais, ce qui surpris quelque peu les médecins obstétriciens, assez peu habitués à assister à la naissance d'un dieu... Mais bon, puisque j'étais animé, quelle importance pour eux que mon cœur batte ? Mon enveloppe charnelle fut en effet créée par l'intervention de Zeus olympien, qui pris la forme d'un cheval à bascule pour féconder l'humaine qui aurait l'insigne honneur de me porter, pour accueillir mon âme immortelle, qui devait accomplir dans le monde matériel tout ce qui avait été renseigné dans la prophétie. Ma première action remarquable fut, treize minutes après ma sortie, de revêtir l'armure composée exclusivement de crins de dragon bleu pour combattre et chasser l'infâme Belzébuth qui s'apprêtait à dévorer un steak béarnaise à la cantine de la maternité. Le steak béarnaise fut sauvé, et devint un de mes plus fidèles alliés pour accomplir les vingt-neuf mille six cent quatre-vingt-sept travaux qu'il me fallait accomplir avant que de pouvoir regagner les sphères célestes et me libérer des chaînes immondes de l'incarnation. Le combat pour lequel je suis le plus vénéré sur cette planète est celui que j'ai mené seul en 1998 contre le général Adalni-Nadadidadong et ses troupes dans le golfe de Gênes. Il faut savoir que le général Adalni-Nadadidadong est mieux connu par de nombreux simplets d'ici-bas sous le nom d'Antéchrist, et qu'il s'est promis, après une soirée un peu trop arrosée au bar de l'Éternité, de tenter d'envahir la Terre tous les 666 ans, allez savoir pourquoi... J'ai donc repoussé, avec mon fidèle écuyer le steak béarnaise et non sans bravoure, ses trois armées de 100 000 âmes damnées d'un simple coup d'épée, et j'attends impatiemment l'an 2664 pour retrouver mon vieil ami, qu'on puise rigoler encore un peu.
 
 
Les crises n'ont été créées par les dieux que pour faire apprécier aux mortels les moments d'accalmie qui les suivent.

 
Copier-coller les pensées d'autrui et se les approprier est d'une simplicité évangélique. On peut ainsi tromper tout le monde, y compris soi-même...
 
 
La musique est l'âme du monde.


Jeu concours

 
Question : "Qui est Renaud Lejeune ?"
 
A : Un parfait abruti.
B : Le plus grand poète de tous les temps.
C : Un dieu vivant.
D : Le fils de la concierge de l'immeuble d'en face.
E : Un terroriste international.
 
Question subsidiaire : "Combien de bonnes réponses recevrons-nous d'ici à la fin de ce concours ?"
 
 
Avez-vous déjà remarqué que dans "hypnose" il y avait "nez" ?


Logique

 
Si la cerise pousse sur le cerisier, il est tout à fait logique que la salade pousse sur le saladier, non ?
 
 
J'ai croisé mon amie la mort ce matin. Comme à son habitude elle était là, au bas de mon immeuble. Comme à son habitude, elle m'a salué bien bas en me susurrant qu'elle n'était pas là pour moi...
 
 
Les certitudes et l'arrogance des universitaires me fatiguent au plus haut point, ça ne date pas d'aujourd'hui et cela n'est pas prêt de s'arranger...

 
Tu connais des gens qui bafouent les droits humains les plus élémentaires ? Laisse-les donc faire, avec le temps ils deviendront indéfendables, non pas aux yeux de la justice humaine, bien entendu, mais aux yeux de la justice divine...


samedi 6 septembre 2014

 
Les êtres sages et éveillés ne passent pas leur temps à courir la planète pour donner des conférences.


Toi qui lis ceci, sache que tu es un homme libre !

 
1. Va à l'école.
2. Trouve-toi un job.
3. Marie-toi.
4. Fais des enfants.
5. Consomme.
6. Meurs.

 
Il faudrait vraiment trouver un moyen de dissuader les personnes qui sont à la recherche d'un hôtel bon marché de se présenter aux urgences de nos hôpitaux.

 
Il n'y a rien de plus fatigant que les gens fatigués.
 

vendredi 5 septembre 2014

mardi 2 septembre 2014


Sous les cendres de l'humilité couvent les charbons ardents de la vanité.
(Merci à Georges Elliautou)
 
 
Le temps passe
égrenant
le sablier de nos vies

 
Pourquoi perdre son temps à lire des auteurs médiocres alors que l'histoire a déjà opéré sa sélection ? Pourquoi continuer à écrire, tout bonnement ? Peut-être simplement pour faire passer le temps...
 

EUROPA

 
Je suis un fervent partisan de la construction européenne, et ce depuis la première heure. Mais entendons-nous bien, je suis un partisan d'une grande Europe, une Europe libre, fière et pacifiée, et certainement pas celui d'un territoire qui ne serait plus qu'un terrain de jeu pour les multinationales américaines ou d'ailleurs. Si cette dernière option venait à se réaliser, tout le travail effectué depuis la fin de la 2nde guerre mondiale n'aurait tout bonnement servit à rien, un travail qui fut récompensé par un Prix Nobel de la Paix entièrement mérité (ce qui est assez rare pour être souligné) il n'y a pas si longtemps de cela. La façon ridicule dont les dirigeants européens ont été manipulés et instrumentalisés durant la gestion de la crise ukrainienne devrait être pour le peuple européen un signal fort, annonciateur de dérives plus grandes encore si rien ne change, et contre lesquelles il est plus que temps de se mobiliser si l'on veut pouvoir continuer à vivre sur un continent nous appartenant pleinement...
 

lundi 1 septembre 2014

Les 7 nains

 
Un jeune étudiant dont je tairai le nom défendra bientôt la thèse suivante : "Toute personne mesurant plus d'1 m 60 souffre de graves problèmes psychiques".
 

Prostitution

 
C'est la ruée vers Laure...


"The" dictateur

 
Comme c'est devenu bien, la Lybie, depuis que Kadhafi n'est plus là... Non, franchement, vous ne trouvez pas ?
 

Oudini

 
Faire d'une bière deux choux.

 
Je me répète, mais une loi interdisant de remettre en question un fait historique, quel qu'il soit, est tout simplement anticonstitutionnelle.
 

C'est quoi ton nom ?

 
Si vous dites à un pingouin qu'il est un manchot, il croira qu'il est un manchot. C'est pareil pour un manchot à qui vous...


Équanimité

 
Si tu dis à ton psy que tu vas bien, il ne te croira pas. Si tu lui dis que tu ne vas pas bien, il ne te croira pas non plus...

 
L'école n'est pas un lieu où l'on acquiert des connaissances, mais uniquement un endroit où l'on apprend ce que l'on doit dire et penser dans telle et telle situation.
 
 
Je préfère la compagnie d'un abruti qui débite des conneries originales à celle d'un pseudo-intellectuel qui annone des vérités consensuelles et édulcorées.


Vive la rentrée !

 
C'est la rentrée ! Des millions d'enfants de par le monde ont donc repris, contraints et forcés (car ils n'ont bien souvent pas le choix, ne l'oublions pas), le chemin de l'école pour apprendre ce que sont le conformisme social et la normalisation... Heureusement, l'on peut toujours se dire que 97,3 % d'entre eux ne se rendront jamais compte de ce que l'on a fait d'eux...
 

Pierre de Rosette


Celui qui arrive à lire ceci est un parfait abruti.
 
 
Il est des jours où même l'idée de combattre nous semble impossible. Et c'est toujours durant ces moments-là que l'ennemi choisit pour venir frapper à notre porte...

 
Y'a des gens, t'as l'impression qu'il faut leur gueuler dans les oreilles pour qu'ils comprennent ce que tu veux leur dire...

 
Chacun est libre de choisir la servitude qui lui convient le mieux.

 
Faire la grasse matinée le 1er septembre, ce doit être ça, le luxe...


Nombre total de pages vues