vendredi 30 avril 2021

Le naufragé


Désormais, tout qui jettera une bouteille à la mer recevra en réponse une amende de deux cent cinquante euros...


L'eau c'est fort, ça tue les bateaux !

Malraux & Compagnie


J'l'adore, André, entendons-nous bien, mais un type qui coupe la tête de statues de Bouddha pour les mettre dans sa valise et les ramener chez lui, j'me méfie tout de même un peu...


Quand on y pense, un bus, c'est un peu comme un banc public qui se déplace...

Posologie


À la pharmacie, le magicien dose...


Parfois, quand des gens te demandent de l'argent avec insistance ou en pleurnichant, t'as vraiment envie de leur dire : "Tiens, voilà ton pognon, prends-le et étouffe-toi avec !"

jeudi 29 avril 2021

La libération


Étrangement, j'aime bien quand les gens meurent : cela me réjouit en effet le cœur de savoir qu'ils sont rentrés chez eux...

Les guignols


Les rasoirs jetables, à un moment, il faut les jeter !

mercredi 28 avril 2021

Un cas très spécial


Si vous vous intéressez, comme de nombreux étudiants en psychologie de base, à Howard Hughes, je vous suggère de concentrer vos efforts sur sa grand-mère...

Les représailles ont parfois le bras long


Il est assez commode de critiquer le système politique de son pays quand on a fui à des milliers de kilomètres de ce dernier. Il est beaucoup plus courageux de le faire lorsque l'on y vit encore...

Deux cents hypocrites ou un peu moins ?


Je ne connais aucun pays au monde prêt à accueillir quelqu'un sans rien en échange...

L'image


Toujours les blessures de l'enfance refleuriront au printemps...


Aucun être humain n'est véritablement digne d'entrer dans le temple du Seigneur. Mais c'est la reconnaissance de cette indignité qui lui en ouvre les portes !

mardi 27 avril 2021


La main de Dieu est partout, même dans la tienne...

Et au milieu coule une rivière


Ce moment où tu te rends compte que, finalement, les flocons d'avoine, c'est super bon !

Ma conversion


Un texte rédigé sous l'impulsion des Sœurs missionnaires et de leurs présidents de mission


            Je ne me souviens plus exactement du jour où je me suis totalement converti à l'enseignement et aux doctrines de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.

            Je pense que mon cœur s'y est converti immédiatement lors de mon premier contact avec la paroisse de Liège. C'était il y a une vingtaine d'années (j'avais un peu plus de vingt ans). Je ne sais plus comment j'avais obtenu l'information qu'un ancien astronaute allait venir y présenter une conférence pour nous parler de son expérience dans l'espace, mais toujours est-il que je m'y suis rendu.

            Parvenir jusqu'à l'église fut déjà une petite aventure : je me suis en effet trompé de ligne de bus, mais grâce à mon instinct et à ce petit murmure que j'appréciais déjà de suivre quand il se faisait entendre je suis tout de même arrivé à temps pour le début de la conférence.

            Je ne me rappelle plus du nom de ce brave astronaute, mais je n'ai pas oublié qu'il a évoqué la surprise de ses compagnons de route quand il leur a parlé de son appartenance à l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours et qu'il soit plus généralement croyant. Pour la plupart d'entre eux, de grands scientifiques avant tout, il semblait inconcevable que l'on puisse concilier en un même esprit science et foi. Le fait que notre ami se trouvait là avec eux leur permit bien entendu de méditer sur cette question philosophique essentielle, puisque la plupart des professeurs de philosophie classent les philosophes en deux principales catégories : ceux qui pensent que Dieu existe et ceux qui pensent le contraire. Au final, tous reconnurent ses compétences et ne considérèrent pas sa foi comme un handicap, loin de là.

            Après la conférence, j'ai pu échanger assez longuement avec un frère missionnaire qui me remit un exemplaire du Livre de Mormon. Je rentrai chez moi, joyeux d'avoir passé une agréable soirée et déposai le bel ouvrage sur une étagère. Pour ne l'ouvrir que quelques années plus tard…

 

Si mon cœur fut rapidement séduit par l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, mon esprit fut plus long à accepter de grimper dans le train. Car vingt ans, qu'on le veuille ou non, c'est tout de même assez long. Mais ce n'est pas grand-chose, au fond, au regard de l'éternité… Et c'est le temps que le Seigneur a trouvé bon avant que je sois prêt pour intégrer son Église rétablie et devenir son humble disciple.

Deux ou trois ans après avoir reçu le Livre de Mormon, je me suis décidé à entamer enfin sa lecture. J’ai tout de suite senti qu’il renfermait une puissance que l’on ne peut trouver que dans les écrits inspirés directement par l’esprit de Dieu. Malheureusement, il me fut enlevé dans des circonstances quelque peu troublantes et en fin de compte amusantes. J’attendais le bus. J’étais assis sur un banc, avec la valisette de mon ordinateur portable à mes côtés. J’ai été distrait pendant quelques minutes et lorsque je la cherchai des yeux je constatai qu’elle avait disparu, emportée par un quelconque voleur à la tire. Et mon Livre de Mormon se trouvait à l’intérieur ! Ce qui me fait encore aujourd’hui me demander si cette brave personne convoitait avant tout mon ordinateur ou voulait m’empêcher de poursuivre ma lecture et mon étude…

Les mois et les années passèrent ensuite, ponctués par quelques appels téléphoniques des missionnaires auxquels je ne donnai pas suite et quelques rencontres épisodiques dans les transports en commun avec ces derniers ou ailleurs, comme sur la Grand'Place de Lille, par exemple.

Le moment décisif dans mon processus de conversion fut un coup de fil que je reçus alors que je passais quelques jours à la mer et que j’étais seul et un peu triste dans ma chambre d’hôtel. J’ai hésité quelques secondes avant d’accepter l’invitation du Elder à se rencontrer chez moi la semaine suivante. Un choix que je n’ai bien sûr jamais regretté…

Je ne cache pas que les premières leçons me semblèrent un peu rudes par moments, je veux dire un peu rudes pour mon intellect ayant été dressé dès mon plus jeune âge à entrer dans une sorte de lutte rhétorique au sein de laquelle ne pouvait sortir qu'un seul vainqueur, que ce dernier ait raison ou tort n’ayant aucune importance. Au fil du temps, j’ai évidemment découvert avec grande joie que ce genre de combat stérile n’avait pas vraiment sa place au cœur de notre Église et que l’Esprit et les Écritures étaient nos plus grands instructeurs quel que soit le rang que nous y occupions.

Une date de baptême fut somme toute assez rapidement trouvée, mais je me rétractai tout de même quelques jours plus tard, méfiant de l’euphorie dans laquelle mon être le plus profond était baigné et du questionnement sur le sérieux de tout cela qui m'habitait, ayant été élevé par des parents n’étant que très peu portés sur la spiritualité dogmatique, officielle et structurée hiérarchiquement. Mais les enseignements continuèrent au rythme nécessaire pour moi, afin que j’accepte que ma véritable place était auprès de notre Créateur et de notre Sauveur, avant tout, mais également au sein de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.

 

Au final, le jour de mon vrai baptême fut certainement l’un des plus importants pour moi au cours de ces dernières années. Je ne dirais pas candidement que ce fut le plus beau jour de ma vie, mais je pense qu’il restera pendant très longtemps une sorte de pierre angulaire dans mon parcours spirituel, qu’il y a eu un avant et un après, que la vie d’avant n’avait symboliquement plus rien à voir avec celle d’après…

 

Voici donc le témoignage sur le déroulement plus ou moins complet de ma conversion au sein de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours que je vous transmets au nom sacré du Seigneur Jésus-Christ. Amen.


lundi 26 avril 2021


Le ruisseau paraîtra toujours plus grand pour la coccinelle que pour le héron.


Nombre de pyromanes sont guidés par le plaisir d'essence...

Rien ne change, même avec Bart


Au risque de me répéter, tant que les subsides culturels seront réservés aux copains des copains de Monsieur le Ministre, il y a peu de chances que les véritables artistes qui, par presque définition, vivent dans la misère et l'isolement reçoivent ce à quoi ils ont véritablement droit...

C'est rigolo, non ?


Mais où est le pupitre de la classe ?

vendredi 23 avril 2021

Hermétisme


Il n'y a pas de sciences ou de savoirs cachés ; c'est à toi d'ouvrir l'œil, et le bon !

jeudi 22 avril 2021


Qui se laisse guider par l'amour et son cœur ne peut se retrouver dans de mauvais endroits ou dans de mauvaises situations...


Ah, ces gens qui s'imaginent qu'il y a des gens qui font exprès d'être malades...

mercredi 21 avril 2021

La traversée de l'Enfer


Si tu utilises la force de l'Esprit pour dominer, t'enrichir ou quoi que ce soit d'autre qui soit contraire à la vertu, Il se retirera de toi et ne reviendra sans doute pas te retrouver avant longtemps...

Le souffle de l'Esprit


La connaissance ne peut être acquise qu'au moment où elle se présente à toi.

mardi 13 avril 2021

Job d'étudiant


Je n'ai jamais bien compris le principe des cuisines des restaurants dans lesquelles on devait tout faire à la va-vite...

La girouette


Le nord et le sud, comme la gauche et la droite, ne dépendent au fond que du sens du vent...

lundi 12 avril 2021


Le fromage râpé, ou l'art de valoriser les vieilles croûtes...

L'image


La gratitude, c'est de l'or au bout des doigts...


Ce qu'il y a de bien, quand on meurt, c'est qu'on se réconcilie avec tout le monde. Et c'est certainement ainsi que les choses doivent se passer...

Baudelaire, l'anniversaire


S'il est à la portée du premier venu ou presque de voir le beau dans le beau, il est moins aisé de voir le sublime dans l'horrible...

La sueur commence à perler


Grâce au virus, l'on est en train de découvrir avec émerveillement les villes où les politiciens ont besoin des bistrots et des poivrots pour être élus... Vivement le premier mai !

***

Ah, ces bourgmestres qui viennent beugler dans tous les médias qui veulent bien les entendre qu'ils auraient le cran de ne pas suivre les instructions gouvernementales si...

La réplique préférée de Léopold II ?


Pas de bras, pas de chocolat !

LES ANGES VÉRIFICATEURS


À Marc Levy

Les vérificateurs sont au coin de la rue
Et dans chaque miroir croisant ta sainte route
Ils ne sont point de ceux qui sèmeront le doute
En ton esprit ou qui te porteront aux nues

Ce sont eux par contre qui voient ton âme nue
Ils sont là pour savoir si tu mérites toute
L'attention qui t'est portée et surtout toute
L'énergie divine de plus en plus accrue

Qui accordée te sera par l'Univers
Te permettant de tes ailes et de tes vers
Augmenter la portée Humble tu devras être

Et rester même quand ceux qui ne le sont pas
Lanceront leur venin en chacun de tes pas
Pour que tu chancelles et que tremble ton être


Un poème qui n'est pas dédié à quelqu'un est un poème inutile...


Nous n'avons généralement qu'un pas à faire, mais nous savons tout aussi généralement que nous ne le ferons pas...


Qui lève les yeux verra
qui écoute entendra

vendredi 9 avril 2021


Les poètes officiels ont bien peu de choses à nous apprendre et à nous transmettre puisque pour accéder à ce statut et surtout pour pouvoir le conserver ils sont obligés de dire ce que le politique qui les a mis là attend d'eux...

D'après Poe


Ce n'est pas posséder le savoir qui rend heureux, mais bien l'acquérir...


Si tu n'as pas de bien à dire d'une personne, alors tais-toi...

mercredi 7 avril 2021


Les personnes qui dorment dans un lit pour une personne sont-elles des égoïstes ?

D'après un auteur inconnu


Si croiser un ange est exceptionnel sur terre, il n'en est pas de même dans les Cieux...

La puissance du faible


À force de ne parler que d'égalité, l'on finit par en oublier que le mérite se doit d'être récompensé à sa juste valeur.

***

La seule puissance de la faiblesse réside dans le nombre.

"Écrire, c'est effacer"


Il est tout à fait ridicule qu'un écrivain soit rémunéré en fonction du nombre de mots, de lignes ou de pages qu'il produit...

Tu verras


Sois patient, et tous tes adversaires disparaîtront les uns après les autres...

***

Si tu arpentes les sentiers de la vie armé ou armée du bouclier de la foi, Dieu et ses anges frapperont tes ennemis au moment où tu n'auras plus rien à apprendre de ces derniers.

***

Si tu ne frappes pas celui qui te frappe, d'autres s'en chargeront...

Les délectations terrestres


Le sentiment de paix est un sentiment qui surpasse la joie.

***

La joie précède la paix.

***

Il ne peut y avoir de joie véritable sans paix intérieure.

***

Ce qui nous amène à dire tout le contraire de ce que l'on disait juste avant. C'est certainement là le plus grand plaisir et la plus grande faiblesse de la philosophie...

Fausse modestie ou sincérité profonde ?


Ah, allumer la radio et entendre pour la énième fois Radu Lupu nous raconter qu'il n'est vraiment pas satisfait de son jeu et de ses enregistrements...

dimanche 4 avril 2021

École romanesque


À la longue, trop de rebondissements finissent par nuire à l'intérêt de l'intrigue...

vendredi 2 avril 2021


Tant que des gens et des États pourront échapper à la Justice en déliant les cordons de la bourse, comment voulez-vous que celles et ceux qui vivent en ce bas monde ne ressentent pas un profond sentiment d'incompréhension et d'injustice ?

Analyse transgénérationnelle


Ah, ces gens qui s'imaginent qu'ils doivent persécuter les autres simplement parce qu'ils ont été persécutés...


Entre un donneur de leçons et un exemple, il y a autant de distance qu'entre la bouche et le cul d'une baleine...


Ah, ces gens et ces peuples qui n'ont pas bien compris qu'il y avait une nuance entre travailler et être esclave...

jeudi 1 avril 2021

Le miroir, encore une fois


Quel que soit ton ennemi, ce dernier verra toujours ses propres défauts en toi.

Ne nous voilons pas la face


Personne ne fait de révolution pour aider ou guider un peuple. Si certains se décident un jour à faire la révolution, c'est uniquement pour accéder au pouvoir...

C'est dingue !


S'il suffit d'une pomme pourrie pour ravager tout un panier, pourquoi une pomme en or placée dans un panier ne transforme-t-elle pas tout ce dernier ?

Le poisson


Un mystérieux virus est en train de se répandre sur la planète...

mercredi 31 mars 2021


Un psychanalyste qui n'aurait pas lu Freud, c'est un peu comme un chrétien qui n'aurait pas lu la Bible...

Parole d'érudit


C'est dingue de se dire que la mort de Kobbé pourrait être le sujet d'un opéra à elle seule...


Le temps s'arrêta le jour où il décida de ne plus porter de montre...

Depuis la nuit des temps


Le meilleur moyen de diriger un peuple sans qu'il vous crée de problèmes est de le maintenir dans l'ignorance et la servitude. Vous me rétorquerez peut-être que cela n'est pas nouveau. Et vous aurez mille fois raison, mais le but n'est bien entendu pas ici d'enseigner celles et ceux qui le savent déjà...

mardi 30 mars 2021

Allez, baisse la tête !


Au risque de me répéter, les politiciens, les rois, les médecins, les virologues et les bouchers-charcutiers n'ont du pouvoir que parce que vous leur en donnez...


Comme dirait l'autre, les persécutions sont le plus grand honneur qui puisse vous être rendu en ce monde...


Quand on parle du mou on voit sa meute...

Les résignés


Ah, Marc Van Ranst, ce petit tyran refoulé et frustré qui aimerait bien qu'on le prenne au sérieux et que l'on ait peur de lui...

dimanche 28 mars 2021

Un incroyable talent


Avez-vous déjà remarqué que le Belge francophone possédait un don exceptionnel : celui de renifler la dictature à des milliers de kilomètres de chez lui sans jamais être capable de sentir celle qui pèse sur son cou depuis des centaines d'années ?


Les petits rideaux font les grandes lumières...

samedi 27 mars 2021

Comme par hasard


Avez-vous remarqué que les dirigeants qui se moquaient du coronavirus il y a quelques mois étaient tous en train de mourir des suites de la Covid ?

vendredi 26 mars 2021

Le grand véhicule


Ne sous-estimez pas la puissance des idées que vous lancez dans les transports en commun...

jeudi 25 mars 2021

À l'usine les penseurs et les artistes !


Vouloir rendre le travail créatif productif n'aura d'autre effet à long terme que de tuer toute forme de véritable créativité chez celui qui pour quelque raison que ce soit a un jour décidé de suivre cette voie.

Tchoum


Je ne sais pas vous, mais j'adore éternuer...


Il n'y a rien à faire, le délire de persécution féministe restera toujours l'un des plus intéressants à étudier...

mercredi 24 mars 2021


J'connais un type, il est persuadé que lorsque deux personnes parlent de concert, elles discutent de musique...

mardi 23 mars 2021


Un vrai chef est celui qui fait croire aux autres que ce sont eux qui le sont...

dimanche 21 mars 2021

vendredi 19 mars 2021

Définitivement


Je n'aime pas Andy Warhol. Même si c'était certainement un garçon sympathique et intéressant, il représente à mes yeux tout ce que je déteste dans l'art moderne, il en est même l'archétype, un imposteur élevé au rang de génie par les amis des amis et quelques critiques en mal de reconnaissance.

lundi 15 mars 2021

Racisme et xénophobie, la Belgique s'enlise définitivement


Annie Cordy est bien la digne héritière de Léopold Deux, il est donc tout à fait logique qu'elle ait repris à son compte le tunnel que ce dernier exploitait...

Le cercle infernal


Pour survivre, l'artiste doit servir le politique.
Pour survivre, le politique doit servir le capital.

dimanche 14 mars 2021

Que m’apporte l’exemple du Christ ?

 

Nous tous, membres de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, avons choisi et accepté de prendre sur nous le nom du Christ au jour de notre baptême. Cela ne veut bien entendu pas dire que nous sommes devenus des saints du jour au lendemain après avoir conclu avec le Seigneur les alliances sacrées dans l'Eau baptismale et le Feu du Saint-Esprit mais plutôt, évidemment, que nous nous engageons à suivre sa doctrine, ses commandements, son chemin et son exemple dans son ensemble. Bref, notre but ultime est donc de devenir aussi purs et parfaits que lui pas après pas, aussi impurs et imparfaits que nous soyons ou pensions l’être.

 

L’une des choses les plus importantes que j’aie apprise au cours des derniers mois au contact du Christ et de ses représentants, que ce soit en discutant avec les missionnaires ou les membres de l’Église ou en lisant les Écritures est justement que notre Père céleste ne nous demande pas simplement de l’écouter au travers des nombreux livres sacrés qu’Il a mis à notre disposition dans toutes les librairies et les bibliothèques de cette planète.

Lire la Bible et le Livre de Mormon est bien sûr une démarche plus qu’essentielle dans nos recherches pour tenter de comprendre la volonté divine et ce que le Seigneur attend exactement de nous au jour le jour, mon objectif n’est certainement pas ici de déclarer le contraire, ce que personne, du reste, n’oserait faire.

Ce qu’Il désire et réclame en plus de nous est que nous intégrions pleinement Ses paroles et celles de son Fils au plus profond de notre chair et de notre cœur en les appliquant concrètement dans notre vie quotidienne.

Lequel d’entre nous entendrait par exemple le Maître et ses disciples nous exhorter à ne jamais jeter la première pierre à qui que ce soit et le ferait à la première occasion qui se présente ?

 

Parvenir à vivre dans un état de prière et d’adoration permanentes, en tournant chacune de nos pensées vers Dieu et en Lui dédiant chacun de nos actes et de nos gestes est aussi un excellent but à tenter d’atteindre pour nous, chercheurs spirituels, afin de construire petit à petit une relation intime et personnelle avec Lui plus intense et passionnée.

Plus nous nous améliorerons dans cette entreprise et plus nous parviendrons à obtenir rapidement des réponses précises à nos questions, plus nous serons à même de recevoir des conseils pertinents pour suivre au mieux l’exemple du Christ et devenir ainsi de plus en plus dignes de porter Son nom chaque jour passant.

 

Pour bien comprendre tout ce que Jésus-Christ peut apporter dans nos vies, nous devons tout d’abord bien comprendre qui il est. Jusqu'il n'y a pas si longtemps, je considérais Jésus de Nazareth comme un prophète, à l’image de Moïse, d'Élie ou encore de Mahomet. Maintenant, je crois, que dis-je, je sais qu’il est véritablement le Fils de Dieu, ce qui change bien entendu tout sur la vision que l’on peut porter sur le monde, la vie, la philosophie et la religion.

Accepter et reconnaître que Dieu a vraiment envoyé son unique enfant sur cette Terre, non pas simplement pour nous observer et Lui rendre compte de l’immensité de nos travers, mais pour se sacrifier et souffrir dans la chair afin que chacun d’entre nous ait l’opportunité incroyable de se repentir, de se voir pardonné de ses erreurs et de ses péchés et de pouvoir un jour pénétrer en Son royaume est un premier pas vers ce dernier. Une fois cette connaissance acquise et intégrée, c’est alors à nous de montrer que nous méritons de recevoir ce cadeau plus que merveilleux et totalement gratuit qui plus est.

 

Depuis plusieurs millénaires, le Christ et notre Père céleste nous appellent, parfois jour et nuit tant ils nous aiment. Si nous nous trouvons ici maintenant, que nous nous rendons à l’église tous les dimanches ou un peu moins souvent, une fois de temps en temps, peu importe au fond, c’est que nous avons entendu cet appel d’une manière ou d’une autre et que nous y avons répondu. Et il en faut du courage, je ne vous apprends rien, pour laisser ses oreilles et son cœur écouter les doux murmures qu’ils nous envoient directement ou via le Saint-Esprit, les Anges ou tout autre moyen, dans un monde régi presque uniquement par Satan, le maître des illusions qui ne désire que voir nos âmes le servir jusqu’au moment où il n’aura plus besoin d’elles.

Je me souviens de l'une des premières fois où cet appel céleste a retenti au plus profond de moi. C’était vers la mi-mars, il y a plus de vingt ans. J’avais à peine dix-huit ans, ce qui explique sans doute pourquoi j’éprouve tant de tendresse pour nos amis et amies missionnaires qui se retrouvent si jeunes pour la plupart sur la route et sans la moindre expérience ou presque de cette dernière… Il me fallut tout de même quelque temps pour comprendre ce qui m’arrivait exactement, n’ayant reçu de mes parents, paix à leur âme, aucune éducation religieuse. Pour faire court, sachez simplement que je me suis senti envahi, les semaines précédant l’une des expériences mystiques les plus intenses et importantes de mon existence, par une petite voix qui me disait avec insistance qu'il fallait que je parte. Une petite voix, vous vous en doutez, qui s’est vite transformée au fil des jours en un feu intérieur dévorant qui m’empêchait de penser à autre chose. Je menais pourtant une vie plus ou moins normale, calme et tranquille dans mon petit appartement du centre-ville. Partir ? Mais partir où et pourquoi, me demandais-je alors régulièrement ? Je finis toutefois par céder par une sorte de nécessité vitale lorsque le feu se fit bien plus puissant que ma raison et mon esprit. Partir… Je n’avais le choix qu’entre quatre directions, et ce fut le Sud qui l'emporta. Il faut bien comprendre ici qu’il s’agissait pour moi à l’époque d’un véritable grand départ, sans retour probable. Comme au cinéma, j’avais découpé aux ciseaux mes papiers d’identité, mes cartes de banque, abandonné mes clés dans la boîte aux lettres pour le propriétaire pour le jour où il remarquerait que je n’avais plus payé le loyer… Dans les poches, toute ma fortune, à savoir dix ou quinze mille francs, soit trois ou quatre cents euros actuels, qui furent vite épuisés, comme vous pouvez aisément l'imaginer.

Le Sud, donc. D’abord Arlon, puis Luxembourg, puis Thionville, puis Nice, puis Menton. Et ce fut dans une petite ville de Ligurie, Savona, pour ne pas la nommer, que le Seigneur arrêta les Temps, souleva une partie de leur Voile et me montra ce que je devais voir et savoir à ce moment précis, la raison pour laquelle Il m’avait amené là avant que de me faire comprendre qu’il était temps de rentrer chez moi, dans le pays où Il m’avait fait naître.

Tenter de décrire et d’expliquer ce que je vis à cet instant est inutile, comme vous le savez, vous qui avez lu avec foi et attention le Livre de Mormon, puisqu’aucun mot d’aucune langue humaine ne peut généralement traduire avec précision les plus grands mystères et les plus grandes merveilles que Dieu nous réserve. Et qu'Il ne m’a de plus jamais incité à le faire avec grande précision, du moins jusqu’à présent. De toute manière, cela n’a dans l’absolu de valeur que dans le cadre de la Révélation qui m’est personnelle, celle qui me permet aujourd’hui d’affirmer que le Livre de Mormon est vrai, que Joseph Smith est bien un prophète, et que notre Père céleste continue à déverser Sa parole et Ses messages aux créatures que nous sommes afin de nous préparer à ce qui nous attend dans les derniers jours et lors de notre jugement.

Finalement, cette petite aventure aura duré plus ou moins un bon mois. Elle m'a montré et appris quelque chose d'extrêmement important pour nous tous, qui suivons le sentier de la vie avec un cœur pur ou qui désirons le purifier, c'est que le Seigneur est là, à nos côtés, tout le temps, pour nous guider et nous protéger, qu'il a délégué des anges ou d'autres personnes afin qu'ils se placent sur notre route quand nous en avons besoin, que ce soit pour nous proposer un hébergement pour la nuit, s'asseoir à nos côtés, discuter un peu et nous glisser quelques billets dans la poche ou déposer un peu de pain ou une orange sur un banc se trouvant sur notre parcours de la journée.

Vivre de telles expériences ne doit en tout cas avant tout pas nous faire penser que nous sommes exceptionnels, même si nous le sommes bien entendu tous certainement et évidemment encore plus aux yeux de notre Créateur et que les idées qui nous habitent par après nous incitent fortement à le penser, mais plutôt faire naître ou renaître au plus profond de notre être le sentiment que nous ne sommes pas seuls sur ce chemin infini tracé par le Père, débroussaillé par le Fils et fléché par le Saint-Esprit. Car derrière tout manque d’humilité, aussi insignifiant soit-il, se cache au mieux un démon, au pire le Diable lui-même…

 

L’exemple du Christ nous apporte donc entre autres, pour conclure, la certitude que notre vie, aussi pénible soit-elle, mérite vraiment d’être vécue et que nous serons un jour récompensés des efforts et des sacrifices qui nous ont été imposés ou que nous nous sommes imposés pour quelque raison que ce soit, que le chemin est droit et sans détours, et qu’il ne tient qu’à nous de l’emprunter et de le suivre avec persévérance.

 

C’est le discours et le témoignage que je vous transmets aujourd’hui, Frères et Sœurs, au nom sacré du Seigneur Jésus-Christ. Amen.


jeudi 11 mars 2021


Plus on a souffert et plus on aura tendance à faire souffrir...

Lettre à un jeune poète


Avant d'écrire, il faut vivre. Si tu écris sans inspiration divine et/ou sans avoir vraiment vécu, tu aligneras de jolis mots qui t'apporteront peut-être un certain succès dans certains groupes, mais tu ressentiras vite un profond vide t'envahir et te rappeler que tu n'es en fin de compte qu'un imposteur...


Quand dire la vérité devient un crime, il est du devoir de l'homme juste de devenir un criminel...

"Choucas dance"


J'connais un type, il est persuadé que l'hallali est un club de foot...

mercredi 10 mars 2021

L'interview


Personnellement, je n'avais jamais remarqué que Meghan Markle était noire...


Ce moment où il te faut deux heures pour expliquer à un type à moitié bourré que le mime Marceau n'est pas le grand-père de Sophie Marceau...

mardi 9 mars 2021

lundi 8 mars 2021


Tout le génie des machines réside dans l'immense durée temporelle durant laquelle elles ont fait croire aux êtres humains qu'ils leur étaient indispensables...

mardi 2 mars 2021

lundi 1 mars 2021

mercredi 24 février 2021

Tant qu'à parler pour ne rien dire...


Statistiquement parlant, il y a plus de chances qu'un avion s'écrase à proximité d'une ville disposant d'un aéroport que près d'une ville qui n'en a pas...

mardi 23 février 2021

Le vieux grigou


C'est quand sa femme meurt que l'homme de la maison se rend compte du travail qu'elle y accomplissait...

lundi 22 février 2021

Photos, caméras et tralala


Tu ne dois pas voir au travers de l'objectif, c'est l'objectif qui doit faire partie de toi.

La leçon


Les trois instruments préférés du Diable : tromperie, distractions et découragement.


Le travail n'a de valeur que s'il a un véritable sens.

Valeur refuge et alchimie


Il suffit de la décision d'un seul homme pour que tout l'or que tu as amassé à la sueur de ton front dans les coffres de ce monde ne vale pas plus qu'un morceau de plomb...

Propriétaire ou locataire ?


À moins de disposer de fonds infinis, il me semble plus intéressant d'être locataire de son habitation que propriétaire. Ce second statut, qu'une grande partie de la société voudrait nous inciter à endosser, est en effet l'une des plus grandes entraves à la liberté qu'il se puisse concevoir, surtout, bien entendu, si l'on ne peut y parvenir que grâce à un prêt ne pouvant en moyenne, pour celle ou celui qui part de rien ou presque, être remboursé qu'en acceptant de louer ses services pendant une bonne quarantaine d'années à la même personne ou société.

***

Le meilleur moyen de réduire un être humain à l'esclavage ne serait-il pas de lui insuffler le désir fou et malsain de posséder sa propre grotte ou sa propre yourte ?

***

En tant que locataire, il te suffit de rendre les clés pour t'en aller ailleurs.

***

Bien peu s'imaginent qu'une maison acquise à prix d'or pourrait ne plus rien valoir du jour au lendemain.

Os à ronger


Comme je l'ai répété à de nombreuses reprises, la notion ou le concept d'argent ne peut au final qu'aboutir à la corruption des âmes...

Le programme qui tue


Dans un pays ou un monde civilisé, l'accès à l'Internet devrait être totalement gratuit, comme celui à l'eau, à la nourriture, au logement, aux soins de santé ou encore aux transports...

La course aux vacances


L'important n'est pas de voyager beaucoup mais de voyager bien...

dimanche 21 février 2021

Celui qui a tout compris


Le réchauffement climatique, c'est à cause des gens qui ne portent pas leur masque !

vendredi 12 février 2021

La soif du pouvoir assèche les esprits les plus sincères


Je ne sais pas vous, mais j'ai été très amusé cette semaine et celle d'avant par la petite colère de notre ministre Gilkinet envers la SNCB. C'est surtout le fait qu'il réclame qu'un administrateur étiqueté Ecolo soit nommé au sein du conseil d'administration de cette dernière qui m'a fait sourire, outre le fait qu'il veuille montrer qu'il a désormais des choses à dire et qu'il est le chef de quelque chose (du moins jusqu'au prochain remaniement ministériel). Plus inquiétant et moins drôle, tout cela nous démontre une nouvelle fois que le système qui permet à notre pays de ne pas trop violemment sortir des rails repose presque exclusivement sur une politique décisionnelle menée en stoemelings...

Signe d'incompétence ?


Un Ministre de la Santé qui n'a pas l'air d'être lui-même en bonne santé, cela veut tout de même dire beaucoup de choses... Mais ce n'est une fois de plus que mon humble avis !

mercredi 10 février 2021

lundi 8 février 2021

La question éternelle


Cette histoire de virus ne nous aura pas appris si les frontières du pays dans lequel nous vivons ont été avant tout érigées pour nous empêcher d'en sortir ou pour empêcher d'autres personnes d'y entrer...

Ce que les vieux en disent


Nous n'avons pas attendu Greta Thunberg pour nous éveiller et prendre conscience du chemin que nous prenions... Mais il est tout aussi vrai que nous n'avons rien fait ou presque !

Bénédictions totales et aléatoires


Béni soit celui qui rencontre Dieu avant l'Église ; béni soit celui qui connaît Dieu grâce à l'Église ; béni soit celui qui ne connaît ni Dieu ni Église...


Un avantage du masque : ça tient chaud en hiver !

samedi 6 février 2021

Le non-sens


Nous vivons dans un monde où nous ne pouvons à la fois soutenir la violence et prétendre que la non-violence est une solution pour mettre fin aux injustices dont nous sommes les témoins ou les victimes.

vendredi 5 février 2021

Des goûts et des odeurs


Ça sent l'avanie...

Dura lex


Depuis des millénaires, ce que craignent le plus les tyrans et les dirigeants, qu'ils soient empereurs, rois ou présidents, c'est la révolte populaire. Car un seul homme, fût-il défendu par des milliers de soldats, ne peut résister éternellement à la pression coordonnée de millions d'autres.

Du début à la fin


Chercher Dieu dans les textes, appliquer ce qui est dit dans les textes dans notre vie quotidienne...

jeudi 4 février 2021

Syllogisme du soir


Le monde veut que nous soyons individualistes.
L'individualisme rend seul et la solitude finit par tuer.
Le monde veut nous tuer.

Sectarisme


Même celui qui détient la Vérité avec un degré de certitude supérieur à cent cinquante pour cent ne parviendra à l'imposer au monde si ce dernier lui préfère d'autres vérités, surtout si ces dernières flattent généreusement d'une manière ou d'une autre son ego...

mardi 2 février 2021

Le kicèkadikwa de l'ego


Victor Hugo a dit : "Je veux être Chateaubriand ou rien."
Mais qui donc a dit : "Je veux être Dieu ou rien" ?


Arrêter de faire souffrir est un premier pas pour vaincre ses propres souffrances.

lundi 1 février 2021

La prescription


Si te battre est la seule chose qui te maintienne en vie, alors bats-toi. Sinon, mange plutôt un morceau de tarte aux pommes...

dimanche 31 janvier 2021

jeudi 28 janvier 2021

Sans rire


Saison blanche pour les stations de ski...

Déjà fait mille fois


Au Petit Larousse préfères-tu la petite rousse ?

Le grand secret


Si les garçons restent cons plus longtemps que les filles, c'est avant tout une question hormonale...

***

Il a été prouvé que la testostérone pouvait rendre violent et agressif. De là à dire que les œstrogènes rendent gentil et aimable, il y a un pas que je ne franchirai pas...

Ceci n'est pas une incitation à la débauche


Notre plus grande erreur est souvent de croire que l'on ne peut ou ne doit aimer qu'une personne à la fois...

Esprit de contradiction


Ah, ces gens qui prennent un malin plaisir à faire tout le contraire de ce qu'on leur dit de faire...

Annonce au supermarché


Le petit Alexander vient de découvrir le potentiel de l'intelligence artificielle et des "nouveaux" matériaux. Les mauvaises langues, dont je ne fais pas partie, vous me connaissez, vous diront qu'il n'a que trente ans de retard...

La bonne blague du jour


"Le monde entier nous regarde."

lundi 25 janvier 2021

"Avec"


Qui aime son pays ne le quitte pas.

Zut alors


Je ne m'imaginais pas vraiment que le leader de la nouvelle Révolution serait quelqu'un comme Francis Lalanne. Mais bon, dans le fond, pourquoi pas... Pour rappel, il avait été établi, avant le corona circus, qu'il suffirait de trente mille hommes armés pour renverser le gouvernement français. Avec lui, j'imagine que le nombre nécessaire serait de la moitié ou du tiers. Il ne s'agit évidemment pas ici de cautionner un quelconque appel à la violence, mais bien de s'amuser un peu en observant le monde malade depuis si longtemps dans lequel nous vivons...

samedi 23 janvier 2021


L'on se souviendra toujours de ceux qui gagnent les guerres, jamais de ceux qui sont parvenus à maintenir la paix...

mercredi 20 janvier 2021

Quand on y pense


Quand on y pense, la démocratie, c'est n'importe quoi : comment voulez-vous agir concrètement sur le long terme si on change de décideurs tous les cinq ou dix ans ?

Voyage dans le temps


Te souviens-tu de ton avenir ?

mardi 19 janvier 2021

À suivre ou ne pas suivre ?


Il vaut parfois mieux résoudre un conflit d'un bon coup de poing que de le laisser couver des siècles durant...

lundi 18 janvier 2021

samedi 16 janvier 2021

Psychologie de bas étage


Le meilleur moyen de vaincre un adversaire est de le connaître mieux qu'il ne se connaît lui-même...

Expansion temporelle


Ce moment où tu te rends compte que les critiques littéraires n'ont matériellement pas le temps de lire les livres dont ils parlent...


Ne va pas vers eux, attends qu'ils viennent à toi.

Schumann & Compagnie


Ce moment où tu demandes toi-même à être enfermé chez les fous parce que tu trouves plus de sens dans leur monde que dans celui dans lequel tu vis...

Banqueroute générale


Plus tu avances dans la vie et plus ton compte bancaire se remplit. Et pourtant, tu as l'étrange sensation qu'il te manque de plus en plus de choses...


Ce moment où le poète se rend compte que toute son œuvre n'est qu'une immense cheville...

Delphine Jubillar


L'addiction à Facebook toujours te perdra...


Tous les passionnés de démonologie vous le diront : les démons tirent leur plus grande force de leur nom ou y cachent leur plus grande faiblesse...

?


Friendship never dies.

La Fontaine en folie


On peut dire ce qu'on veut, mais je trouve que la fable de l'homme et du virus élève le premier à un niveau de civilisation supérieur...

Ça fait peur


Si tu veux savoir qui dit la vérité, tourne-toi vers celles et ceux qui sont le plus moqués et persécutés...

Publicité mensongère ?


Durant un orage, le coup de foudre est garanti.

Étranges créatures


Ce n'est pas parce que quelque chose est écrit que cela veut dire que c'est vrai...

Ce que l'Histoire retiendra (et oui...)


"Pourquoi se contenter de trousser les bonnes quand on peut se taper des baronnes ?"

vendredi 15 janvier 2021


Qui allonge la nuit épaissit les ténèbres.

Rions un peu


La principale différence entre Philippe Un et Kim Jong Un ? Il y en a un des deux qui en a une plus grosse...

mercredi 13 janvier 2021

D'Œdipe à Korihor


L'aveuglement ne peut conduire qu'à la misère et l'enfer.

Nikola Tesla & Compagnie


Qui n'a pas d'idées se contentera de copier. Mais même le plus grand des succès ne lui apportera aucun mérite...

Résilience


Ah, cette tristesse infinie qui gagne nos cœurs lorsque nous sommes confrontés à l'armée de nos démons intérieurs...

Quand on y pense


Il y a tout de même quelque chose de paradoxal à se dire vivre dans l'éternité de l'instant présent...

Poche gauche, poche droite


Ce que le démon donne d'une main, il le reprend de l'autre...


Même la flamme de la bougie rêve de vivre éternellement...

mardi 12 janvier 2021


Chaque fois que le démon te donne un centime, sache que tu devras un jour lui en rendre deux...


Travailler simplement pour dire que l'on travaille n'a absolument aucun sens, ou si peu...

dimanche 10 janvier 2021

Coup de soleil


Le tout n'est pas d'acheter de la crème solaire, encore faut-il l'appliquer sur sa peau...

samedi 9 janvier 2021

Du syndicaliste à Donald Trump


Seul celui qui est capable de faire bouger les foules endormies possède une infime chance de changer le monde...

vendredi 8 janvier 2021


Qui trop s'appuie sur ses béquilles finit par ne plus pouvoir s'en passer.

L'énergie du désespoir


Avez-vous déjà remarqué que plus ils étaient cons et plus ils étaient enthousiastes ?

Recherche désespérée


Il paraît qu'il y a encore des gens sur cette planète qui ne se rendent pas compte que ce monde c'est vraiment n'importe quoi...

mercredi 6 janvier 2021

mardi 5 janvier 2021


Aucun poète n'écrit pour le monde dans lequel il vit.

Les grandes questions


Il ne peut y avoir que quatre sens à la vie : de gauche à droite, de droite à gauche, de haut en bas ou de bas en haut...


Sommes-nous condamnés à commettre les mêmes erreurs encore et encore ?

vendredi 1 janvier 2021

La logique même


Une fois que tu as compris que ceux qui gagnent de l'argent dans le secteur de la restauration et de l'hôtellerie, ce sont les plateformes de réservation, tu n'ouvres pas un restaurant ou un hôtel...


Ah, ne pouvoir s'empêcher de souligner les défauts des autres en oubliant les siens...

La blague du siècle


"Nous vivons des moments historiques."


Tiens-toi hors de la course et tu seras toujours gagnant.

Les trois voies


Qui se tait est soit coupable, complice ou innocent...

Nombre total de pages vues