mercredi 18 août 2021

Qui s'allie avec l'ennemi devient l'ennemi


Le nouvel envoi de personnel et de matériel belges en Afghanistan nous démontre une fois de plus toute l'incompétence du chef de l'État et la dangerosité de ses décisions prises sans la moindre consultation populaire. N'oublions pas par exemple que les petits attentats de mars deux mille seize étaient une réponse directe aux bombardements de villes et de villages peuplés de civils innocents en Syrie et en Irak par nos forces aériennes. Et que, bien sûr, des cellules dormantes n'attendent qu'un coup de fil ou un quelconque code diffusé via n'importe quel média pour passer à l'action.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues