mercredi 27 juillet 2022

Tiercé : le quatre, le quatorze et le vingt-et-un


Comme chaque année au mois de juillet, c'est le moment propice pour (re)lire la plus brillante étude anthropologique jamais réalisée sur le peuple belge, celle de Charles Baudelaire. Ce qui fait entre autres sa richesse, c'est sa portée universelle : au travers de l'étude des travers d'une tribu, il évoque ceux de tous les pays du monde, avec tous leurs excès et délires patriotiques, qu'ils soient gouvernés par un roi, un président, un maréchal ou un vendeur de glaces ambulant...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues